Construire des subjectivités collectives féministes

La pensée et les actions de Giselle Donnard ouvraient des espaces singuliers d’analyse ancrés sur la préhension de réalités internationales plurielles. Giselle était de ces passeurs qui refusent les choix binaires et réalisent des croisements improbables. Elle cherchait à faire entendre la complexité et la diversité des évolutions sociétales en articulant radicalité et pragmatisme, singularités et multitudes.

The thought and actions of Giselle Donnard opened singular spaces of analysis, anchored in the apprehension of manifold international realities. Giselle was a ‘go-between’ of the sort that rejects binary choices and performs improbables hybridizations. She sought to make the complexity and diversity of social evolutions heard, by being at the same time radical and pragmatic, bringing together singularities and multitudes.

Hersent Madeleine

Sociologue , consultant-chercheur, intervient depuis une vingtaine d'années dans le champ de l'économe sociale et solidaire et du développement local. Elle s'est spécialisée dans l'évaluation des politiques publiques d'insertion et le montage d'activités de proximité dans les quartiers sensibles avec des publics féminins. Elle dirige l'ADEL, Agence pour le Développement de l'Economie Locale depuis 1983 Elle est co-fondatrice du Mouvement de l'Economie Solidaire, qui regroupe 22 réseaux en France.