Femmes dans la guerre aujourd hui

Le sort des femmes dans les guerres a toujours souffert du non-dit, il se trouvait en quelque sorte enfoui, banalisé dans le sort général des civils puisqu’elles n’étaient pas combattantes. Mais on peut dire que dans les derniers conflits, les femmes ne font plus partie d’un « arrière », par opposition aux combattants du front, car en fait il n’y a plus d’arrière, elles se retrouvent désormais de plein pied dans la guerre (en Algérie et en Bosnie, notamment).

The fate of women in times of war has always been considered something a non-issue, buried as it was, and made banal as part and parcel of the lot of civilian population in general, since women were non-combatants. But looking at more recent conflicts we can no longer pretend that women are in a home front of sorts, as opposed to soldiers in battle, because there is no home front anymore, and women are now right in the middle of armed conflicts, as, for instance, in Algeria and in Bosnia.

Donnard Giselle

Professeur d'histoire . Participe au mouvement féministe en France depuis ses débuts . A été co-animatrice du CINEL avec Félix Guattari. fait partie des Femmes en noir. Elle travaille sur « le viol comme arme de guerre » et  particulièrement sur la construction des chemins de paix.Membre du comité de rédaction de Multitudes. Traductrice de nombreux articles de Toni Negri.