Une présence païenne à la Nouvelle Orléans après Katrina

Dans les quartiers encore négligés par les secours officiels, des groupes militants s’activent au côté des habitants pour nettoyer, cultiver, avec des méthodes écologiques à la portée de chacun ; pour analyser aussi les causes de la catastrophe. Starhawk se fait la chroniqueuse de leur action.

In the neighbourhoods still abandonned by official urgency services, activists works with the returned dwellers to clean and grow plants with bio-methods open to everybody ; they also analyse the reasons of the disaster. Starhawk wrote several letters on their action.

Starhawk

écrivain anarchiste et éco-féministe, vit à San Francisco. De Seattle à Gênes, elle a enseigné des savoir-faire militants fondés sur la non-violence active, dans toutes les manifestations contre les formes dominantes de mondialisation. Son principal ouvrage Dreaming the dark (Beacon press, Boston, 1982) a été publié en français sous le titre Femmes, magie et politique traduit de l’américain par Morbic, postface d’Isabelle Stengers, Les Empêcheurs de penser en rond, 2003. On peut consulter ses écrits sur son site www.starhawk.org.