Tous les articles par Althusser Louis

Du matérialisme aléatoire ()

Dans ce texte de 1986, jusqu’ici inédit, Louis Althusser, prolongeant sa rupture envers la tradition du « matérialisme dialectique », mais aussi avec ses propres constructions philosophiques antérieures, élabore, dans des conditions psychiques particulièrement difficiles, ce qu’il présente à la fois comme une « philosophie nouvelle » et comme une pratique souterraine depuis toujours présente […]

Lettre à Merab

La lettre ci-dessous est extraite de la correspondance échangée par Louis Althusser avec son ami le philosophe géorgien Merab Mamardachvili, évoqué dans l’Avenir dure longtemps (p. 182), avec qui il entretenait une importante relation épistolaire depuis 1968. Décédé en 1990, Merab Mamardachvili, spécialiste de la philosophie occidentale, a enseigné à Moscou, puis à Tbilissi à […]

Sur la pensée marxiste

Rédigé et dactylographié en juillet 1982, ce texte comportait à l’origine deux indications manuscrites de Louis Althusser : son titre « Sur la pensée marxiste » et la mention « Définitif ». Entreprenant à l’automne 1982 la rédaction d’un livre de « bilan théorique », Louis Althusser décide alors d’en faire le chapitre XI, rayant […]

La solitude de Machiavel

Permettez-moi avant toute chose de remercier l’association française de science politique et M. J. Charlot qui m’a fait le grand honneur de m’inviter à cet échange. Et laissez-moi vous confier sans attendre mon premier scrupule. Car votre association s’intéresse avant tout aux grands problèmes politiques actuels, et j’ai proposé un sujet qui sera peut-être jugé […]

Althusser Louis

(1918-1990). Philosophe, enseignant à l'École Normale Supérieure et membre du parti communiste français à partir de 1948, il devient célèbre en 1965 avec la publication simultanée de {Pour Marx} et {Lire Le Capital}. Un important programme éditorial posthume d'œuvres inédites a été conduit à partir de ses archives, avec la publication de son autobiographie, {L'Avenir dure longtemps} (1992), puis de ses textes théoriques, {Écrits sur la psychanalyse} (1993), {Écrits philosophiques et politiques} 1 et 2 (1994, 1995) et enfin des {Lettres à Franca} (1998).