Tous les articles par Badiou Alain

L’humiliation ordinaire

LE MONDE | 15.11.2005 |Constamment contrôlés par la police. » De tous les griefs mentionnés par les jeunes révoltés du peuple de ce pays, cette omniprésence du contrôle et de l’arrestation dans leur vie ordinaire, ce harcèlement sans trêve, est le plus constant, le plus partagé. Se rend-on vraiment compte de ce que signifie ce grief […]

Panorama de la philosophie francaise contemporaine

Conférence à la Bibliothèque Nationale. (Buenos Aires, le 1er juin 2004.) Je voudrais vous présenter quelques remarques sur la philosophie française en commençant par un paradoxe : ce qui est le plus universel est aussi, en même temps, le plus particulier. C’est ce que Hegel appelle l’universel concret, la synthèse de ce qui est absolument […]

L’être, l’événement, la militance

Alain Badiou, interviewé par Nicole-Édith THÉVENIN Alain Badiou – Il est indispensable, avant de vous répondre dans le détail, que je fasse ici une déclaration. Car sur des sujets aussi fondamentaux, le malentendu doit être pourchassé, surtout s’agissant d’une revue qui a pour titre ce « futur antérieur » dont vous savez que je fais le temps […]

Un, multiple,
multiplicité(s)

1 Nous avions cru être clair. Mais puisqu’on nous interroge à nouveau sur ce point, redisons en quoi consiste l’importance exceptionnelle, pour nous, de l’oeuvre de Deleuze. Il n’a rien concédé au thème hégémonique de la fin de la philosophie, ni dans sa version pathétique qui la noue au destin de l’Être, ni dans sa […]

Badiou Alain

Philosophe , écrivain, dramaturge. Professeur de Philosophie à l'Université de Vincennes à Saint-Denis ( Paris VIII). et au Collège international de philosophie. ll s'intéresse aux mathématiques et à la logique formelle. Son œuvre philosophique, multiforme, a trouvé sa clef de voûte, avec la publication, en 1988, de "L'Etre et l'Evénement". Il a aussi confronté ses concepts à ceux de Deleuze "Deleuze, la clameur de l'être", et a identifié en Saint Paul le créateur d'une vision militante de la vérité. Ecrivain difficilement classable, il commence par publier, au milieu des années 1960, des romans. Il a écrit de nombreux articles sur le théâtre et poursuit une activité théâtrale depuis la création, au festival d'Avignon, en 1994 de "Ahmed le subtil ou Scapin 84". Dans le même temps, la politique occupe une grande part de sa vie et de sa réflexion critique. Auteur de :D'un désastre obscur : sur la fin de la vérité d'État, éd. de L'Aube, 1998 , Abrégé de métapolitique, Seuil, 1998 ,Calme bloc ici-bas, P.O.L., 1997, L'Éthique : essai sur la conscience du mal, Hatier, 1993 ,Manifeste pour la philosophie, Seuil, 1989, Peut-on penser la politique ?, Seuil, 1985 L'être et l'événement (Ed du Seuil 1968) et de Deleuze, la clameur de l'être (Hachette 1997)