Tous les articles par Bolt Rasmussen Mikkel

Cet article de Rasmussen aborde la manière dont la Maison de jeunes a été violemment évacuée par les forces de l’ordre le 1e mars 2007. Ce faisant, l’auteur ouvre également la réflexion sur la question des intentions et de la dynamique des partis au pouvoir au Danemark. Il nous révèle ainsi le projet d’une droite, sans complexe et offensive, qui pactise avec l’extrème-droite, et cherche par tous les moyens à éradiquer les traditions progressistes et multiculturalistes de la société. À partir de cet événement, et que nous pourrions nommer fait-divers, il dévoile la mise en place d’un projet de société, qui ne doit pas nous laisser indifférent.

Note on activism after Copenhaguen’s March 2007
This text by XX Rasmussen deals with the violent evacuation of the House of Youth by the police on March 1, 2007. The autor debates the issues of also a reflection about the question of intentions and the dynamic of the parties in power in Denmark. He exposes a project of an unapolegetic and offensive right, that dares to coalesce with the extreme right, and uses any means to eradicate progressive traditions and multiculturalism. This event reveals the implementation of blueprint for societythat we can not register with indifference.