Tous les articles par Bourdin Jean-Claude

En avançant l’idée de matérialisme aléatoire ou de matérialisme de la rencontre, Althusser poursuivait trois buts : donner au marxisme, enfin en crise, sa philosophie ; identifier sa philosophie dans un courant souterrain, la ligne d’Épicure et de Démocrite ; se donner les moyens de penser la crise pour y introduire des points d’hérésie. Cet […]

Bourdin Jean-Claude

Professeur de philosophie, chercheur au Centre de Recherche sur Hegel et l'idéalisme allemand (CRHIA) de l'Université de Poitiers. A notamment publié : Hegel et les matérialistes français du XVIII° siècle, Méridiens Klincksieck, 1992 (nouvelle édition revue et augmentée à paraître chez L'Harmattan), Les matérialistes au XVIII° siècle, Payot, 1996, Diderot. Le matérialisme, PUF, 1998. À paraître (co-éditeur), Le matérialisme des Lumières : La Mettrie, Helvétius, D'Holbach, PUF. Ses travaux portent sur la possibilité d'une pensée a philosophique (critique) de la politique chez Marx, Sorel, Arendt et Foucault et sur les marges de la politique chez Rousseau et Hegel.