Tous les articles par Cîrstocea Ioana

Comment s’est faite la diffusion et l’appropriation des préoccupations pour le «genre» pendant la décennie 1990 sur le terrain est-européen ? L’apparition dans cette région d’une expertise féministe en phase avec les institutions internationales témoigne de la mise en place de normes globales dont il convient d’analyser les modalités et les vecteurs de circulation. En même temps, elle traduit des processus de transnationalisation des solidarités et des répertoires d’action militants, qui englobent et renouvellent les ressources et cadres de fonctionnement propres aux organismes philanthropiques engagés dans la promotion démocratique postcommuniste.

Gender, Feminism and the Post- Communist Promotion of Democracy

How did the interest in and appropriation of “gender” issues spread through Eastern Europe during the 1990s? The appearance in this region of a feminist expertise in line with the international institutions, results from the setting up of global norms, the modalities and circulation vectors of which we’d be well advised to analyze. It also testifies to a process of trans-nationalization of solidarities and repertoires of militant action that encompasses and renews the resources and operation modes of philanthropic organizations working to promote post-communist democracy.

Cîrstocea Ioana

Sociologue au CNRS, membre du GSPE-PRISME Strasbourg. Ses travaux principaux portent sur l’émergence des études de genre dans les pays d’Europe centrale et orientale depuis 1990 comme nouveau domaine de production de savoirs au croisement de processus contemporains de transnationalisation du féminisme et d’institution du genre en tant que norme de gouvernance globale.