Tous les articles par Dumand Dominique

31 décembre 1970 à l’instigation de Raymond Marcellin ministre de l’intérieur le gouvernement Pompidou (J. Chaban-Delmas premier ministre) promulgue la loi qui régule depuis l’usage de substances toxiques et criminalisera les utilisateurs de drogues. 18 Juillet 2010, point d’orgue de la Conférence de Vienne sur le SIDA, des chercheurs déclarent publiquement : « La criminalisation des […]

Une interview de Patrick BeauveriePatrick Beauverie, membre avec Anne Coppel de l’équipe de la clinique Libertés à Bagneux, retrace l’histoire de la Réduction des risques au travers de son expérience de Médecins du Monde et ouvre des perspectives : il constate l’importance de la prise en considération des mutations sociales dans l’émergence d’une pratique à risque chez les personnes les plus vulnérables, compte tenu de leur trajectoire et de leur place dans la société. En résumé pour lui et les équipes de Médecins du Monde, il s’agit de témoigner et de respecter l’identité des personnes et afficher les valeurs de l’association, malgré un environnement politique hostile. Résister, faire preuve de pédagogie et remettre au centre du débat le sujet plus que l’objet, c’est-à-dire l’homme plus que la drogue.

Reduction of Risks. Health and humanitarian Contribution to the social change

Patrick Beauverie, member, with Anne Coppel, of the team’s clinic Liberté in Bagneux, tells the history of Reduction of Risks through the experience of Medecins du Monde and gives perspectives: he notes the importance of taking in consideration the social transformations in the emergence of a risky practice among the people most vulnerable, in relasionship with their trajectories and their place in the society. In summary, for him and Médecins du Monde, he wants to testify and respect the identity of people and support
the values of the association, in a hostile political environment.

Dumand Dominique

Philosophe de formation, directrice éditoriale et conseil en Édition, engagée dans l’action humanitaire et sociale.