Tous les articles par Gaille-Nikodimov Marie

L’ordre conflictuel du politique : une formule ambiguë

Schmitt et Foucault, lecteurs de MachiavelLa confrontation de Machiavel avec Foucault et Schmitt, deux de ses lecteurs majeurs du XX e siècle, met en évidence le fait que la thèse d’un ordre conflictuel du politique peut-être affirmée en des sens radicalement distincts : à un niveau d’extrême généralité, tous trois pourraient reprendre à leur compte […]

Sur Alain Joxe : L’Empire du chaos : les Républiques face à la domination américaine dans l’après-guerre froide (La Découverte, 2002).Face à la perte d’intelligence de l’état des choses, qui caractérise la réflexion politique de l’après-guerre froide, on peut baisser les bras et se laisser aller au fatalisme ou tenter d’élaborer un nouveau cadre d’analyse. […]

Gaille-Nikodimov Marie

Philosophe et chercheuse au CNRS, au sein du Laboratoire d'histoire de la pensée classique Elle a publié Le citoyen (GF Corpus, 1998), Le Prince, traduction, présenbtation et . notes (Le Livre de Poche/ Les classiques de la philosophie, 2000).A paraître : "Il m'a paru plus convenable d'aller droit à la vérité effective" (Pleins feux). Elle coécrit avec Claire Crignon un ouvrage qui s'intitulera La propriété du corps - médecine et traditions politiques (Belles Lettres, 2004). Elle a soutenu une thèse intitulée Liberté et conflit civil. une interprétation de la politique machiavélienne, qu'elle réécrit actuellement en vue de sa publication.