Tous les articles par Guo Wenjing

Croquer les pieds de porc salés

Cet article est centré sur une
récente initiative de jeunes
chinoises occupant ostensiblement
à Canton – la capitale du
sud – les toilettes publiques réservées
aux hommes : cette manifestation
visait, parmi d’autres, à
lutter contre les discriminations
faites aux femmes, nécessitant des
toilettes plus nombreuses pour
éviter les longues queues qui ne
manquent de se former régulièrement
dans les rues. Replacée dans
le contexte d’un Etat-parti autoritaire
prompt à la répression, cette
initiative est ici décortiquée pour
en comprendre la genèse tant au
niveau des individus que du collectif
féminin qui l’a fait vivre.

Eating Salted Pork Feet

This article presents a recent initiative
of young Chinese women who
occupied ostensibly the public men’s
lavatory in Guangzhou, the capital
city of the South of China. This
demonstration, among many others,
was intended to fight against the discriminations
suffered by women.
More public toilets are demanded to
avoid the long queue which extends
regularly in the streets. In the context
of an authoritarian party-State with
the swift repression, the authors
analyze the individual and collective
genesis of this initiative.

Guo Wenjing

Doctorante contractuelle en anthropologie, axe Travail et Mondialisation, UMR 201 Développement & Sociétés, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Sa thèse porte sur Internet en Chine : nouveaux modes de communication sociaux et politiques.

Selim Monique

Anthropologue, directrice de recherche, a publié récemment Hommes et femmes dans la production de la société civile à Canton L’Harmattan 2013. Avec Anne Querrien, La libération des femmes, une plus-value mondiale, L’Harmattan 2015. Avec Bernard Hours, L’enchantement de la société civile globale : ONG, genre, gouvernance L’Harmattan 2014.