Tous les articles par Heemeryck Antoine

Les processus de régulation politique impliquant les ONG sont analysés à travers l’exemple d’une des plus importantes ONG de démocratisation en Roumanie. Les principes qui guident ses modes d’action sont basés : d’un côté, sur une technologie politique d’importation occidentale ; et de l’autre, sur un anticommunisme extrême. Dépendantes de leurs bailleurs et orientées politiquement, Les ONG manifestent une grande difficulté à gagner une autonomie politique et une forme de représentativité auprès de la population. En conséquence, elles tendent à reproduire le stigmate de l’appartenance au communisme en revendiquant, pour elles, une proximité imaginaire de l’Ouest.

Democratization NGOs in Rumania

Processes of political regulation involving NGOs are analyzed through the example of one of the main democratization NGOs in Rumania. The principles guiding its forms of action are based on the one hand on political technology imported from the West, and on the other hand, on extreme anticommunism. Dependent on their sponsors and politically oriented, the NGOs show great difficulty in gaining political autonomy and a form of representativeness among the population. Consequently, they tend to reproduce the stigma of being associated with communism, by claiming for themselves an imaginary proximity with the Western world.

Heemeryck Antoine

Anthropologue social et politique, maître de conférences, enseigne l’anthropologie et la sociologie urbaine à Bucarest. Il a récemment publié L’importation démocratique en Roumanie : une perspective anthropologique sur la construction d’une société post-dictatoriale (L’Harmattan). Ses dernières recherches portent sur les légitimations philanthropiques du capitalisme en Roumanie.