Tous les articles par Homa Maddah

Ayant ses racines dans la révolution de 1979, le «Mouvement des femmes iraniennes» est devenu socialement actif et apparent ces dernières années. Bien que les femmes aient été appelées les «grands perdantes de la Révolution», la montée du gouvernement islamique a été le vecteur de possibilités et de menaces à l’égard de différents groupes de femmes. Des années plus tard, ces différents groupes de femmes se sont réunis pour lancer une campagne, appelée «Un million de signatures pour l’élimination de lois discriminatoires en Iran».

Iranian Women’s Movement

Having its roots in 1979 revolution. “Iranian women’s movement” has become socially active and apparent in recent years. While some called women the “biggest losers of revolution”, the rise of Islamic government brought both opportunities and threats to different groups of women. Years later, these different groups of women came together to start a “One Million Signatures Campaign to Eliminate Discriminatory Laws in Iran”. While The Campaign has its own achievement, its future tied with future socio-political developments in Iran.

Homa Maddah

Né en 1983 à Téhéran, elle a rejoint le mouvement des femmes à un âge précoce. Militante féministe, elle a participé à diverses activités et campagnes, en particulier celle appelée "Un million de signatures de la campagne". Elle a également écrit divers articles et traduit en iranien des livres portant sur les questions féminines.