Tous les articles par Iwata Wataru

J’agis en citoyen du monde sans lien à la nation

Compositeur de musique, Wataru s’est résolu à s’installer à Fukushima pour y créer le premier Laboratoire citoyen d’étude de la radioactivité. Son association en a créé depuis une vingtaine d’autres au Japon. Il aide les gens à continuer à vivre en prenant les précautions indispensables, car les gens ne veulent pas partir. Lui non plus ne croit guère à l’efficacité des mouvements antinucléaires tokyoïtes. Ses réflexions sur les contradictions inhérentes à la position d’expert bénévole sont particulièrement intéressantes.

I Act as a Citizen of the World Unrelated to the Nation
Composer, Wataru decided to settle in Fukushima to create the first citizen of laboratory of radioactivity studies. His association has been emulated by twenty others in Japan. It helps those who do not want to leave, to take the necessary precautions, in order to stay there. He doesn’t believe in the effectiveness of anti-nuclear movements of Tokyo.

Iwata Wataru

Wataru Iwata, est né au Japon en 1973. Il compose, peint, et depuis le désastre de Fukushima, mesure les radiations. Il a bâti Projet 47, pour organiser l’évacuation des sinistrés et acheter des appareils de mesure du rayonnement. En juin 2011, il résilie son bail à Tokyo et prend une location, dans la ville de Fukushima, où il vivra au milieu des instruments de mesure du rayonnement – matérialisant de la sorte et rendant effective, le 1er juillet 2011, l’existence de la première station autonome de mesure des radiations au Japon, baptisée CRMS pour Citizen’s Radioactivity Measuring Station.