Tous les articles par Kobashi Takero

Takero s’est fait embaucher par TEPCO dans la centrale de Fushukima Daini, sœur jumelle de la centrale accidentée, avec le projet de syndicaliser les travailleurs qui sont pour l’instant le meilleur soutien du nucléaire. Les travailleurs viennent de la région, et l’électricité alimente Tokyo. Le travail est intermittent pour éviter un niveau trop élevé de radiations, la protection sociale est faible. Les déchets du nucléaire devraient être répartis dans tout le Japon pour ne pas condamner complètement la région de Fukushima, déjà parente pauvre du Japon.

Let Anti-Nuclear Activists participate in Liquidating the Power Plants
Takero got a job with TEPCO in Fushukima Daini, twin sister of Fukushima Daichi, with the pro-ject to unionize the workers who are currently the best support of nuclear power companies. The workers come from the poor region, while the electricity supplies the better-off in Tokyo. The work is intermittent to avoid a high level of radiation, and social protection is weak. He suggests that nuclear wastes be spread throughout Japan in order not to condemn the sole Fukushima region, which is already Japan’s poorest, to carry the burden of the catastrophe.

Kobashi Takero

est allé travailler bénévolement à Iitate à trente-neuf kilomètres de Fukushima Daiichi, après le tremblement de terre du 11 mars 2011. Un jour, afin de « connaître la vérité », il a décidé de se faire embaucher par TEPCO pour travailler à la centrale de Fukushima Daini. Bien qu’intérimaire, il n’avait jamais travaillé dans le nucléaire auparavant.