Tous les articles par Mahan Alexander

Loin d’en faire un terrible tyran, usant de son pouvoir cœrcitif et de son hégémonie sur le Net, Alexander Mahan parvient, certes, à inscrire une critique du moteur de recherche Google dans son projet de dataveillance, mais la ligne de brisure qu’il construit porte essentiellement sur la manière dont les internautes se mettent à la merci de Google. Comment, en réalité, les désirs et le besoin de satisfaction de chacun se trouvent être à l’origine de la captation des informations par le moteur de recherche. Tout d’un coup, l’auteur nous fait passer de la répression à la séduction et de la discipline au plaisir. C’est la force de l’article de renverser la situation : à quoi sommes-nous entrain de participer ?

From the society of control to the desire for control
Without depicting it as a terrible tyrant, with its cœrcive power and its hegemony over the Net, Alexander Mahan succeeds in criticizing Google in its datasurveillance project. The main focus is on how people are at the mercy of Google. How, in fact, the desires and needs of each one are at the origin of the capture of information by the search engine. Suddenly, the author makes us move from repression to seduction and from discipline to pleasure. It is the strength of this article to reverse the situation: what are we going to be part of?