Tous les articles par Massumi Brian

La façon dont les « forces de
l’ordre » ont tenté de « gérer » les
mouvements estudiantins à Montréal
témoigne de procédures qui
relèvent de la préemption : prévenir
les manifestations avant
qu’elles ne coagulent. C’est dans
cette logique que s’inscrivent les
réformes universitaires, et c’est
contre elles que les étudiants
apprennent à leurs professeurs ce
qu’est la résistance.

Politics Short-
Circuited :
Preemption and
Contestation

Police forces in Montreal are testing
new logics to deal with students’
demonstration : a logic based
on preemption, aiming at preventing
contestation before it rears
its threatening head. University
reforms follow the same logic, and
professors would be well-inspired to
learn from their students on how to
resist against it.

Quand la guerre se change en attaque de la perception et que la perception fait l’objet d’un conditionnement écologique ; quand l’écologie est celle de la naissance de l’expérience et que l’état naissant module ce qui est en devenir ; quand cette modulation habite un laps de temps indéfini, « éternitaire », et que ce laps de temps est habité par la répétition d’un monde de conflit à venir ; quand cette avancée d’un monde de conflit parcourt l’ensemble du spectre, et s’exprime comme une force de vie – alors c’est que la machinerie de la guerre s’arroge les pouvoirs de créer les temps à venir. Elle revendique l’onto-pouvoir chaosmotique du « choc ».

When war becomes perception attack, and perception is attacked ecologically ; when the ecology is of experience dawning, and the dawning modulates what will become ; when that modulation inhabits an untimely, « eternitarian » lapse, and in that lapse we « recollect forward » a world of conflict ; when that forwarding of a world of conflict plies the « full spectrum », expressing itself as a force of life – then the machinery of war arrogates to itself ontoproductive powers of emergent futurity. It claims « shocking » chaosmotic ontopower.

L’article examine la « politisation de la peur » consécutive au 11 septembre 2001. Il analyse le rôle des images des mass médias dans la production diffuse de peur, en portant l’accent sur le code-couleur, le « Système d’alerte à la terreur » mis en place par l’administration Bush. Le recentrage de l’action gouvernementale sur […]

That momentary paralysis of the spirit, of the tongue and limbs, that profound agitation descending to the core of one’s being, that dispossession of self we call intimidation … It is a nascent social state that occurs whenever we pass from one society to another. – Gabriel Tarde1 The future will be better tomorrow. – […]

Introduction à la peur Le quotidien américain

Même s’ils prennent une raclée, ils continuent à tictaquer. (Publicité pour Timex) La championne du monde de varappe, Lynn Hill, est tombée sur son postérieur d’une hauteur de 25 mètres après avoir oublié de serrer le nœud de son harnais de sécurité. On sait qu’une chute de 6 mètres peut être mortelle. Ses plus graves […]

Massumi Brian

Philosophe, traducteur et théoricien du politique et de l’esthétique. Il est actuellement professeur au Département de Communication de l’Université de Montréal. Ses travaux portent notamment sur les problèmes de la perception, sur les affects et le virtuel. Est paru récemment Semblance and Event : Activist Philosophy and the Occurrent Arts, MIT Press, 2011.