Tous les articles par Matsas Ben

Cet article présente une tentative, incertaine, de parler de la révolte de décembre en Grèce en général et sur la scène, tumultueuse, d’Athènes en particulier. Quelques considérations critiques, « cliniques » et politiques sur l’extrême-gauche sont suivies du désir de se déplacer vers les marges et les minorités. L’attention n’est pas moins portée aux « politiques de l’expérience » telles que le féminisme, qu’à diverses manifestations singulières du désir inconscient (Guattari).

Abstract
This is an uncertain attempt to talk about the revolt of December in Greece and within the Athens tumultuous scene in particular. There are a few critical, “clinical” and political considerations about Left-wing politics, along with a desire for displacement to the margins and minorities. We document the emergence of “politics of experience”, feminism in particular, as well as various manifestations of unconscious desire (Guattari).