Tous les articles par Mezzadra Sandro

Notre expérience du monde oscille entre deux pôles, l’unification-globalisation et les turbulences. Les études postcoloniales se tiennent à la jonction, c’est tout leur intérêt. Elles remettent moins en cause la modernité que le schéma européen de la modernité, abstrait dans sa substance, linéaire dans le temps et l’espace (extension du centre aux périphéries). Les meilleures […]

…while memory holds a seat In this distracted globe (…finché avrà un seggio la memoria in questo globo impazzito) W. Shakespeare, Hamlet, I, 5. 1. L’omogeneità dello spazio, del tempo e del valore, ha scritto di recente il filosofo tedesco Peter Sloterdijk, ha a lungo rappresentato lo «stile logico» della Weltgeschichte, la grande narrazione che […]

Il risveglo del gigante

www.carmillaonline.com – Articolo pubblicato 25 Aprile 2006Il gigante addormentato si sta svegliando: era uno degli slogan della gigantesca manifestazione di migranti che il 18 marzo di quest’anno ha invaso le vie di Los Angeles. Non è difficile riferire questo slogan alla situazione complessiva di quell’America latina da cui proviene la stragrande maggioranza dei protagonisti di […]

Appunti preliminari a una teoria dell’autonomia delle migrazioniVersion originale italienne complète de art1794 paru dans le numéro 19 de Multitudes. Ce texte a été publié dans le recueil collectif I confini della libertà. Per un’analisi politica delle migrazioni contemporanee (DeriveApprodi 2004) Fiet uti nusquam possit consistere finis Effugiumque fugae prolatet copia semper Lucrezio, De rerum […]

Notes préliminaires pour une théorie de l’autonomie des migrationsCapitalisme, migrations et luttes sociales. Notes préliminaires pour une théorie de l’autonomie des migrations L’auteur discute quelques-uns des défis soulevés par le développement actuel des théories et des études sur les migrations internationales. Les modèles théoriques « hydrauliques » basés sur des mécanismes de push et de […]

Mezzadra Sandro

Enseigne à la Faculté des sciences politiques de l'Université de Bologne. Il travaille actuellement sur les rapports entre globalisation, citoyenneté et migrations. Il écrit régulièrement dans le journal il Manifesto. Il a notamment publié Diritto di fuga. Migrazioni, cittadinanza, globalizzazione, Vérone, Ombre corte, 2001, « Les frontières impensées de l'Europe », Lignes 13, février 2004 (avec Alessandro Dal Lago), et a édité, entre autres, I confini della libertà. Per una lettura politica delle migrazioni contemporanee, Rome, DeriveApprodi, 2004 et (avec Agostino Petrillo), Cittadinanza. Soggetti, ordine, diritto, Bologne, Clueb, 2004.