Tous les articles par Pierrepont Alexandre

Contrairement à ce que voudrait un très ancien sens commun (une mythologie de plus ?), l’ordre et le désordre, le cosmos et le chaos, ont peut-être partie liée, simultanément, dans la fabrique de tout fait social, ainsi que le laissent entendre les pratiques socio-musicales des hommes et des femmes du champ jazzistique.

Digression on desorder

At the opposite of a very old common sense (another mythology?), order and disorder, cosmos and chaos, are linked, simultaneously, in the making of every social fact as illustrated by the socio-musical practices of the men and the women of the jazzistic field.

L’improvisation collective en musique, à travers toutes ses métamorphoses historiques, fournit des exemples privilégiés des processus sociaux et collaboratifs, des structures ouvertes et en réseau, que la philosophie politique peine à repérer dans le monde social. Des formations socio-musicales du type de celles de William Parker sont des multitudes en action, où l’on s’adonne depuis quelques lustres à un art de l’indépendance et de l’interdépendance, un art de faire et de vivre en commun qui maximalise les relations entre les participants et les présences qu’elles « soulèvent ».

Music Multiple of

Collective improvisation in music, throughout its historical metamorphoses, provides the best examples of the types of collaborative processes, open structures and networks which political philosophers look for in society at large. Socio-musical ensembles like those of William Parker are multitudes in action: for many years, they have been cultivating an art of independence and interdependence, an art of making and living in common which maximizes the relations between the participants they tend to “elate”.

Petit Traité de savoir-bruire

« Jes’Grew : ce Quelque Chose qui a permis à Charlie Parker d’escalader les gammes pour atteindre un Everest. Vole, plonge, glisse, s’élève, puis c’est la divine vitesse ; c’est la voix par-delà la voix d’Otis Redding, c’est Jes’Grew qui se glisse du saxophone ténor de John Coltrane et qui inspire Herman le Noir lorsqu’il […]

Pierrepont Alexandre

Ethnologue, travaille sur les altérités internes et contradictoires aux sociétés occidentales, participe à de nombreuses revues et manifestations consacrées aux musiques créatives et improvisées. A publié, entre autres, Le champ jazzistique (Parenthèses, 2002) et prépare Théorie des ensembles créateurs : l'Association for the Advancement of Creative Musicians (AACM) à paraître en 2012.