Tous les articles par Quijano Anibal

Les processus qui se déroulent actuellement en Amérique latine sont une expression spéci fi-que de processus ou de tendances qui traversent l’ensemble du « monde globalisé ». Ce monde est une con figuration nouvelle en termes sociologiques, produite par les tendances qui poussent à un changement de « patron » du pouvoir colonial/moderne/ eurocentré depuis la moitié des années 1970, même si certaines de ces tendances centrales avaient commencé à opérer une décennie auparavant. Pour le dire vite, nous sommes plongés dans une crise de transition de la colonialité globale dont on ne peut aujourd’hui prévoir l’issue, mais qui pousse vers une autre con figuration du pouvoir global ou vers une révolution globale.

The processes which are currently unfolding in Latin America are a speci fic expression of the processes or tendencies which are occuring across the entire « globalised world ». This world is a new con figuration in sociological terms, produced by the tendencies which push for a change of « boss » – of colonial/modern/ eurocentric power since the mid 1970s, even if some of these tendencies had been in operation at least a decade beforehand. In short, we are plunged into a crisis of transition from the global colonialism from which today we cannot see an exit, but which moves towards a new con figuration of global power or towards a global revolution.

Colonialité du pouvoir et démocratie en Amérique latine

Tutti i cittadini erano eguali di fronte a la legge, ma non tutti erano cittadini nella Cacania di Robert Musil. Ana Maria Merlo:  » Allez enfants, paria di Francia ». Il Manifesto, Rome, 14 mai 1993. La citoyenneté en question Dans les sociétés appelées modernes, la citoyenneté est une institution de la sphère politique du pouvoir. […]

Quijano Anibal

Professeur de sociologie à l'Université de San Marcos (Pérou)