Tous les articles par Salcedo Fidalgo Andrès

Le déplacement forcé, même s’il n’a pas toujours été appelé ainsi, a fait partie, tout au long de l’histoire de la Colombie, des cartographies spatiales que les régimes coloniaux, républicains et modernes ont, tour à tour, imposé graduellement à certains groupes sociaux. En assignant, de long en large du territoire, des hiérarchies, différences, valences bio-morales et des seuils d’uniformité et d’altérité, ils ont préparé un terrain fertile pour le développement du conflit armé qui se poursuit aujourd’hui.

Conquest + Colony + Republic = Displacement

Forced displacements of certain social groups have shaped the spatial map of Colombian History, under the colonial, republican and modern regimes. By assigning hierarchies, differences, bio-moral values and thresholds of uniformity and alterity, such displacements have prepared the ground for the development of the armed conflict which continues to this day.