Tous les articles par Smith Eileen Miyoko

On ne peut pas protéger les gens contre la réalité

La responsable de l’ONG Green Action Japan explique l’action des Femmes de Fukushima contre le nucléaire. Il s’agit d’un sit-in de femmes de toutes les régions du Japon devant le ministère de l’Éducation pour exiger que le gouvernement réduise l’exposition des enfants aux radiations dans la région de Fukushima par des travaux ou par une évacuation vers d’autres régions. Le Haut commissariat aux droits de l’homme de l’ONU a été appelé à l’aide, mais à la date de l’interview la réponse se fait attendre.

We cannot Protect the People against Reality
The head of the NGO Green Action Japan explains the action of the Women of Fukushima against nuclear power. This sit-in of women from all parts of Japan in front of the Ministry of Education demands that the government reduce the children’s exposure to radiations in the region of Fukushima. The High Commissioner for Human Rights was asked to help, but at the time of these interview the UN response is delayed.

Smith Eileen Miyoko

a pris conscience des dangers liés aux déchets et technologies industriels dans les années 1970, après avoir, avec son mari photojournaliste W. Eugene Smith, passé trois ans à documenter les pertes humaines liées à l’empoisonnement au mercure à Minamata. Puis elle a pris conscience des problèmes de sécurité liés aux centrales nucléaires japonaises et a contribué à la mise en place d’une opposition internationale face à l’économie fondée sur l’énergie du plutonium.