Tous les articles par Al-Ani Jananne

La disparition du corps   Cécile Bourne Farrell : Tu sembles très intéressée par la disparition du corps durant la guerre d’Irak et la façon dont certains auteurs comme Paul Virillo dans Esthétique de la disparition ou Werner Herzog, en 1991, Lessons of Darkness, évoquent chacun la disparition des corps. Jananne Al-Ani : Un des moments les […]

Al-Ani Jananne

Artiste née en Irak, vit et travaille à Londres. Expositions personnelles à la Hayward Gallery Project Space, Londres, au Beirut Art Center, Liban, et à la Smithsonian Institution, Washington DC. Elle a participé à la 13e biennale d’Istanbul, à la 18e biennale de Sydney, et la 54e biennale de Venise. Ses œuvres sont visibles dans les collections de la Tate Gallery, le Centre Georges Pompidou, SFMOMA, le Mori Art Museum et Darat al Funun. Une nouvelle commission intitulée « Traces of War » est en cours avec le War Studies Department de King’s, quisera montrée à l’Inigo Rooms de Somerset House à l’automne 2016. http://www.janannealani.net/

Bourne-Farrell Cécile

Après avoir travaillé sept ans à l’Arc/Musée d’Art Moderne, elle organise des expositions et projets culturels pour des collectivités publiques et privées. Membre actif de l’Aica, CEA et de l’IKT, elle a récemment été invitée en résidence à Stockholm, à Barcelone, à San Sebastian et en Chine. Elle enseigne à Paris School of Art et écrit régulièrement pour Art Papers. Elle prépare une exposition avec Jananne Al-Ani en collaboration avec Vivianne Jabri, directrice du département de recherche de King’s College War studies, Inigo Rooms, Londres, à l’automne 2016.