Tous les articles par Lipietz Alain

Dans Réforme et Révolution, que Gorz avait publié en 1969, j’avais appris — et ce n’était pas très facile, dans l’exaltationpost-soixante-huitarde — à me défier du « tout ou rien », du mythe du grand soir par lequel on changerait d’un coup les rapports de production. J’avais appris qu’il y avait d’énormes marges de transformation à l’intérieur même du capitalisme : ce que nous allions montrer, en tant que chercheurs, avec l’approche de la régulation, et ce à quoi je suis toujours resté fidèle en tant qu’homme politique, le réformisme radical.

Gorz’s Reform and Revolution was published in 1969, and it taught me to mistrust the « all or nothing » of the mythical Big Day when the relations of production would be changed all at once (which wasn’t an easy lesson, in the exaltation following 1968). I learned there was an enormous range of possible transformations inside capitalism, as we would demonstrate with the research program of the Regulation School. As a politician, I have always upheld this radical reformism.

Mille neuf cent trente deux

Nous sommes en 1932. Il y a trois ans, le Jeudi noir de Wall Street a précipité le monde dans la Grande dépression. Bien sûr, les racines de la crise sont sous-jacentes : les Années Folles ont vu une répartition de la valeur ajoutée profondément inégalitaire, et grosse d’une crise structurelle de surproduction. Seuls les […]

Le développement des agrocarburants n’a pas seulement pour effet de réduire à la famine les plus démunis. Il se fait au détriment des droits sur leurs terres des communautés paysannes (pensons aux 4 millions d’hectares volés par les paramilitaires colombiens et replantés en palmiers à huile). Il se fait au détriment de la biodiversité, des dernières forêts primitives, comme en Indonésie où disparaissent les écosystèmes des orangs-outangs, des zones floristiques de l’Union européenne… Et pourtant, il y a encore deux ans, le développement des agrocarburants était présenté comme la solution miracle contre la raréfaction des réserves en pétrole et dans la lutte contre l’effet de serre. L’Union européenne surenchérissait en objectifs de plus en plus ambitieux ! Le revirement quasi unanime des positions officielles vis-à-vis des agrocarburants que l’on peut observer ces derniers mois est une première victoire. Il ne faut toutefois pas relâcher nos efforts.

Biofuel development not only condemns the poorest of the poor to famine, it also deprives peasant communities of their property rights – think of the 10 million acres of land robbed by Columbian paramilitaries for conversion into oil palm estates. Biofuel development takes place at the expense of biodiversity, it finishes off the last of the pristine rainforests, as in Indonesia where the ecosystems catering for orang-outangs are disapearing. And it also savages the floral resources within the European Union. And yet, only two years ago, biofuels were hailed as the miracle solution to dwindling petroleum reserves and to the problem of global warming, with the European Union adding one ambitious biofuel initiative to the next! The near-unanimous change of heart we have been witnessing over the past months is surely a first victory, but we should definitely not slacken in our efforts.

André Gorz, l’émancipé

André Gorz a mis fin à ses jours, avec sa femme Dorine, lundi 24 septembre. Ils avaient presque le même âge, 84 ans, et étaient ensemble depuis plus d’un demi-siècle. De tous les hommes qui m’ont « intimidé », André fut sans doute, après l’Abbé Pierre, le plus impressionnant. Je l’avais d’abord tranquillement connu par […]

Politis, jeudi 12 juillet 2007 Le Député Vert européen, Alain Lipietz analyse le traité européen ébauché fin juin à Bruxelles. Prochain axe de bataille, alors que l’Union passe sous présidence portugaise : récupérer les avancées du TCE rejeté par la France. Le plan B est enfin trouvé ! Il se présente comme un plan « […]

Au delà des décombres

Libération, 17 mai 2007L’alternance n’a pas joué. Les Français ont majoritairement préféré une politique sociale et sécuritaire dans la continuité aggravée de celle menée depuis cinq ans. Et les premiers jours du Président annoncent la couleur : discours « modernisateur » ringardisant l’opposition, et corruption passive (plusieurs siècles de SMIC acceptés en cadeaux privés du grand patronat […]

POLITIS, n° 946Un cadavre empuantit cette campagne, celui du TCE. Le Non français nous a, juridiquement, cloué dans l’Europe de Maastricht-Nice. Mais les électeurs, eux, croyaient se débarrasser de cette Europe-là, en votant Non ! Choix si mal ciblé que plus personne n’ose en parler. Typique, le dossier du numéro de Politis du 22 mars […]

Ecologie politique et mondialisation

A paraitre dans Economie politiqueLongtemps, les choses ont été simples. Il y avait les pays dominants et les pays dominés. Les premiers asservissaient, colonisaient les seconds. C’est-à-dire que les premiers traitaient les habitants des seconds non en citoyens mais en sujets, privés de droits politiques, et qu’ils exploitaient à leur profit les richesses de leurs […]

Elite du non, peur de l’Union

Libération lundi 18 avril 2005      l »hésitation des Français face à la Constitution est parfaitement légitime. Légitime avant tout la méfiance de la «France d’en bas». On leur a tellement menti depuis l’Acte unique et Maastricht, censés créer des dizaines de millions d’emplois, depuis Amsterdam et Nice, censés doter l’Europe de la superstructure politique […]

Le tête à queue de la CNUED Sur la conférence écologique de Rio

Ce qui se passe à Rio, en cette ultime étape des négociations, aurait été proprement inimaginable il y a seulement un an. Au-delà des contorsions de la délégation américaine, des humiliants camouflets imposés par le Département d’État au chef de délégation Reilly (par ailleurs ministre de l’Environnement des États-Unis), on assiste actuellement à un événement […]

De l’approche de la régulation à l’écologie: une mise en perspective historique

Entretien réalisé par Giuseppe Cocco, Fadela Sebaï, Carlo Vercellone. F.A. On te propose tout d’abord d’essayer de retracer la conjoncture économique et théorique dans laquelle va naître l’école de la régulation, mais à partir d’un élément qui n’est pas toujours suffisamment explicité. Quel était le programme politique, voire la conception de la transformation sociale, qui […]

Lipietz Alain

Économiste et député européen (Les Verts).