Tous les articles par Burret Antoine

Les nouvelles technologies ont été mises à la disposition du public dans des espaces publics de statuts divers où des individus passionnés ont partagé leurs connaissances sans poser de conditions préalables avec ceux que cela intéressait. Ont émergé ainsi de nouveaux lieux d’apprentissage et de travail en commun. Cette dynamique est étudiée ici dans le cas exemplaire du Comptoir numérique à Saint-Étienne. Il reste à banaliser le vocabulaire de ces expérimentations pour les rendre complètement accessibles.

Democratizing
« third spaces »
New technologies are now accessible to everyone in public spaces of all kinds where individuals driven by their passion happily share their knowledge without prerequisite with anyone interested. Hence new spaces for learning and practicing as communities have blossomed. This dynamics is exposed here through the study case of the “Comptoir Numérique” in Saint-Étienne. What remains to be done is to simplify the vocabulary used in these experiences to make them fully accessible to everyone.

Burret Antoine

réalise une thèse de doctorat en socio-anthropologie sous la direction de Gilles Herreros (Lyon 2). Après avoir mené une recherche-action de 18 mois au sein de l’espace coworking la Muse à Genève, il consacre actuellement ses recherches à l’émergence de nouveaux modèles d’affaires issus directement des réseaux sociaux et des Tiers Lieux.