Tous les articles par Beaubois Vincent

Olivier Peyricot appelle le design à faire le choix de la poésie, au lieu de réduire les œuvres à l’état d’objets. Pour repolitiser le design il propose d’occuper les hommes avec ou sans objets, dans la vacuité de leurs existences pour qu’ils puissent occuper enfin leurs vies

Superflux in slow motion

Olivier Peyricot calls for a design which chooses poetry and poiesis, instead of reducing works to objects. In order to bring politics back into design, he suggests to occupyy humans, with and without objects, in the vacuum of the existence, so that they can finallu dwell into their life.

Beaubois Vincent

Né en 1980, agrégé de philosophie et doctorant en philosophie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, travaille sur des questions de philosophie de la technique, de design et d’esthétique, en dialogue avec la philosophie contemporaine.