Tous les articles par Brunois-Pasina Florence

Une forêt de signes ou l’interspécificité de la narration chez les Kasua de Nouvelle-Guinée

Cet article prend le parti d’intégrer le caractère interspécifique de la performance narrative chez les Kasua de Nouvelle-Guinée pour analyser la narration telle qu’ils expérimentent dans leurs tentatives toutes humaines de remédier aux désordres de leur monde forestier.

A Forrest of Signs: The Interspecificity of Narration among New Guinea Kasua People

This article decides to integrates the interspecific character of the narrative performance by Kasua of New Guinea and analyzes the story they experiment in their quite human attempts to remedy the disorders of their forest world.

Brunois-Pasina Florence

Est ethnologue, chercheure CNRS rattachée à la Chaire d’Anthropologie de la nature du Collège de France, Laboratoire d’Anthropologie Sociale. Depuis 1994, elle mène ses recherches ethnographiques auprès de la tribu Kasua en Nouvelle-Guinée et en Ouganda auprès des Batooro. Elle enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales.