Tous les articles par Cassou-Noguès Pierre

Le robot qui vous veut du bien

Le robot qui vous veut du bien

Cet article étudie deux robots en particulier NAO, développé par Aldebaran, et ASIMO, développé par Honda. Il vise à mettre en évidence la fonction et le statut singuliers de ces robots-compagnons. Il insiste pour cela sur « la bienveillance » exigée du robot et l’image d’un échange émotionnel entre le robot et l’utilisateur, comme sur la connectivité du robot, qui oblige à le voir non pas comme un être à part mais plutôt comme l’avatar, ou l’organe, d’un être dispersé dans l’espace.

The Benevolent Robot

This paper concerns two robots in particular, NAO (Aldebaran) and ASIMO (Honda). These companion-robots which, according to their designers, should soon pervade our daily lives, seem to constitute a new kind of beings, clearly different from industrial robots, computers, domestic animals such as dogs or, obviously, other human beings. The paper discusses the « well-meaning-ness » required of the robot, the image of an emotional relationship with the robot, and the connectivity of the individual robot which makes it part of a new form of distributed community.

Cassou-Noguès Pierre

Pierre Cassou-Noguès
 est professeur de philosophie à l’Université Paris 8. Ses travaux actuels concernent les relations entre rationalités et imaginaires dans l’histoire de la philosophie en France et en relation aux sciences et aux techniques contemporaines. Il a récemment publié La mélodie du tic-tac (Flammarion, 2013) et Les rêves cybernétiques de Norbert Wiener (Seuil, 2014).