Tous les articles par Silva Gerardo

Deux exemples à Rio montrent le rôle essentiel des pratiques culturelles et artistiques sont pour faire métropole. D’une part, un projet «développementiste» de la mairie pour trois grands musées sur le modèle des Industries Créatives. Dans les quartiers, l’expérience des “Pontos de Cultura” intégrant les pratiques et revendications des mouvements sociaux parait beaucoup plus pollinisante.

Rio and the Politic of Pontos da Cultura

The metropolis of Rio is based on two cultural and artistic practices. An urban municipality «developmentist» project for three great museums is based on the « creative industries » model. The « Pontos de Cultura », based on the creativeness of favelas and poor neighbourhoods, seem to meet more the demands of social movements.

Szaniecki Barbara

Designer, professeure à l’Université de l’État de Rio de Janeiro et membre du réseau Universidade Nômade Brasil. Elle a publié Outros Monstros Possíveis (Annablume, 2014) et Creative Capitalism, Multitudinous Creativity (Lexington, 2015) avec Giuseppe Cocco. Elle est membre du collectif de rédaction de Multitudes.