Tous les articles par Galibert Jean-Paul

Hypertravail
et chronophagie
L’envoûtement médiatique est un travail de l’imagination, effectué par le consommateur, qui occupe désormais la totalité, toujours croissante, de son temps de connexion. Cet hypertravail est au fondement de la nouvelle économie capitaliste, la chronophagie, en raison de sa rentabilité sans précédent, car le consommateur produit lui-même, par son imagination, un surcroît de valeur de la marchandise, qui lui fait accepter de la payer plus cher. L’hypertravail est le premier travail payant.

Hyperlabor and Chronophagy
Today’s consumers tend to be spellbound through an ever-increasing connection time devoted to mediatic fascination. This hyperlabor iscrucial to the new capitalist “chronophageous” economy, because of its unprecedented rate of returns: consumers nowadays produce by themselves, through work of their imagination, the surplus value of commodities, increasing their prices along the way. Hyperlabour is the first form of paying labour.

Galibert Jean-Paul

agrégé, Docteur en philosophie, a publié un livre sur le dénuement de Socrate, des Invitations philosophiques à la pensée du rien (Léo Scheer) et l’Idée de ludique (Publie.net). Il anime un blog sur la philosophie de l’inexistence : http://jeanpaulgalibert.wordpress.com. Suicide et sacrifice vient de paraître aux éditions Lignes.