Tous les articles par Luc Gwiazdzinski

Le rond-point : totem, média et place publique d’une France en jaune

Résumé 
Le mouvement des Gilets jaunes est abordé à partir d’un voyage à la découverte de quelques-ronds points de la France de l’Est. Le parcours et les rencontres permettent d’esquisser un nouvel imaginaire géographique, de dépasser l’image médiatique caricaturale et négative d’un mouvement qui tente de redonner un sens au triptyque républicain. Il montre l’intérêt du rond-point, passé de l’objet technique au statut de totem, de media et de nouvelle place publique d’une France « métropolisée » et propose que ces lieux habités d’une géographie en actes deviennent les dispositifs émancipateurs d’un véritable débat.
Abstract
The « Yellow vests » movement is here approached from a trip looking for some roundabouts of eastern France. The journey and the encounters allow us to sketch a new geographical imaginary, to go beyond the caricatural media image of a movement that tries to give meaning to the republican triptych. This article shows the central place of the roundabout, passed from the status of technical object to that of totem, media and new public place of a « metropolitan » France. It proposes that these inhabited places of a geography in action become the emancipating devices of a real debate.

Luc Gwiazdzinski

Luc Gwiazdzinski est géographe (Université Grenoble Alpes, UMR Pacte) associé à l’Equipe Interdisciplinaire de Recherche sur le Tourisme (EIREST-Paris 1), au MOTU (Milan) et à l’Institut of Smart City (Shanghaï University). Il est membre du collectif de rédaction de Multitudes. Il a publié une quinzaine d’ouvrages dont : Chronotopies, lecture et écriture des mondes en mouvement, Grenoble Elya (2017), L’hybridation des mondes (Elya, 2016), La nuit en questions (Hermann, 2016), La fin des maires (FYP, 2010)… Il oriente également ses travaux sur les questions de mobilisations territoriales et d’espace public.