Tous les articles par Razac Olivier

La démocratie moderne est à la fois inclusive, intégratrice, et exclusive de tout ce qui résiste à l’inclusion. Mais la normalité n’est-elle pas de se situer dans l’entre-deux ? C’est ce que font les technologies de maintien de l’ordre et leurs instruments d’une violence tout à fait graduée, que l’auteur nous décrit avec minutie. Mais la violence n’est pas la seule conduite possible dans cet entre-deux. Le pouvoir développe diverses manières de capturer l’intérêt en contraignant, de neutraliser l’opposition.

On Neutralization as a Mode of Government
Modern democracy is both inclusive and exclusive towards all the factors which resist inclusion and integration. Normality, however, consists in being located in-between. The author describes in details technologies of repression and control which use extremely graduated forms of violence. Beyond violence, power develops many ways to capture interests by neutralizing – rather than repressing – opposition.

Une faiblesse de la pensée, en particulier de la pensée critique, consiste à considérer les choses d’une manière binaire : c’est soi ça, soit ça. C’est en particulier le cas quand on essaie de comprendre comment fonctionnent les rationalités qui façonnent la manière dont se produit le savoir ou s’exerce le pouvoir. L’idée simpliste qui prévaut comme un […]

Razac Olivier

philosophe, a publié notamment Histoire politique du barbelé, (Champs Flammarion, 2009), Avec Foucault, après Foucault, (L’Harmattan, 2008) et La grande santé, (Climats/Flammarion, 2006). Il propose un site Internet esquissant une « philosophie plébéienne » : www.philoplebe.lautre.net