Tous les articles par Deruisseau Pierre

Le Pharaon contre-attaque

Une approche du « mythe-science » de Sun Ra
Méditation sur une fonction des mythologies et contres-mythologies chez Sun Ra, au sein de leur usage dans la culture afro-américaine. Le musicien-compositieur n’ayant jamais voulu théoriser, distillant plutôt sa pensées par d’énigmatiques bribes éparpillées, cette étude explore les passages mentionnant l’usage et le rapport aux mythes dans son œuvre – voyageant dans sa poésie et prose, dans une série d’interviews et de paroles filmées. Articulant cette vue émergente au rapport des anciens Égyptiens avec le mythe et l’énigmatique, une analyse de scènes clefs du film Space Is the Place devient possible. La dimension stratégique de l’usage de contre-mythologies nous apparait plus clairement, chez ce chef d’orchestre jazz inspiré.

The Pharaoh
Strikes Back
An approach in Sun Ra’s
« Myth-Science »
Meditation on the functions of mythology and counter-mythology, in the work of Sun Ra. As the musician-compositor never theorized, spreading his thought through small enigmatic sentences, this study explores fragments concerning his use and relationship to myth. Journeying among his prose and poetry, some interviews and film speechs, a view emerges of it all. Articulating it with the ancient Egyptians’s conception of myth, an analyse of the movie Space Is the Place reveals the strategic aspect of counter-mythology by this inspired jazz bandleader.

Deruisseau Pierre

psychologue de formation (UC.L., Wallonie), a enseigné quelques années la psychologie tout en travaillant avec des réfugiés demandeurs d’asile, victimes de tortures et répressions politiques. Sa passion pour la musique l’amène en parallèle à organiser des concerts pour toutes musiques « en marges », créant divers lieux indépendants à Bruxelles et environs où diffuser ces musiques. Depuis trois ans, il se lance seul dans une recherche sur les mythologies traversant les musiques afro-américaines. Cette étude des récits métaphoriques et des questions humaines qu’ils charrient (identitaires, politiques et spirituelles) se développe dans un cycle d’exposés/séances d’écoute, se donnant en écoles, centre culturels et appartements (www.astrophonie.net)