Tous les articles par Wang Shaoguang

Depuis le début du xxie siècle, la Chine essaie de construire un marché social qui pallie les effets de l’économie de marché. L’État a organisé des transferts sociaux pour lutter contre les inégalités régionales et la pauvreté des ruraux. 59 millions de pauvres urbains bénéficient d’un revenu minimum d’existence garanti. 800 millions de Chinois bénéficient d’un système d’assurance santé, en voie d’extension dans les zones rurales. Les trois régimes de retraite couvrent 80 % de la population adulte de plus de 16 ans. Des aides au logement ont été mises en place. En douze ans le budget consacré à la protection sociale a été multiplié par 10 et fait maintenant 10,5 % du PIB.

Social Protection in China
The New Great Leap Forward
Since the beginning of the 21st century, China attempts to construct a social market which remedies the effects of the market economy. The State has set in place social transfers to reduce inequalities among regions and between town and country. 59 million urban poor benefit from a guaranteed subsistence income. 800 million people have access to health coverage, which is extending towards rural areas. Three retirement plans cover 80 % of the population over 16 years old. Housing subsidies have also been developed. Within 12 years, the budget devoted to social protection has been multiplied by a factor of ten, currently reaching 10.5 % of the GDP.

Wang Shaoguang

Professeur à l’Université Chinoise de Hongkong et a écrit « La grande transformation : réforme en double sens en Chine depuis 1980 », article paru dans la revue China Social Science, n° 1 (2008), pp. 129-148