Tous les articles par Wang Xiaoming

Depuis la fin des années 1980, l’État a réinstauré le marché immobilier. Ce marché lucratif et spéculatif crée une nouvelle hiérarchie dans la classe au pouvoir. L’espace public urbain a été fortement réduit. L’espace commercial a fortement augmenté, ainsi que l’espace d’habitat qui mixte commerces et logements dans des cités fermées à l’homogénéité sociale garantie par le prix. Il en résulte un ethos citadin caractérisé par la lassitude et la soumission. Les publicités immobilières montrent que ce sont les promoteurs qui maintenant gouvernent la vie.

Urbanism and the new Trinity
A Case Study in Shanghai
Since the end of the 1980s, the State has reintroduced a market-based real estate sector, which has generated profit, speculation and a new hierarchy among the ruling classes. Public space has been reduced, commercial space increased, as well as the socially homogeneous areas, with a high price tag filtering access, where housing coexists with shopping spaces. The result is submission and tiredness among city dwellers, with ads showing how much control the real estate sector has taken over people’s lives.

Comment s’articulent la participation de la Chine à l’expansion du capitalisme mondial et son appartenance à un modèle de développement non occidental, a priori contradictoire ? Quand le Parti communiste chinois veut raccorder la Chine avec le monde, il s’agit de la raccorder à l’expansion du capitalisme, raccord que défendent culturellement les Chinois enrichis. Mais le choix n’est peut-être pas le même sur le court ou le long terme. C’est ce dont débattent, à partir de positions différentes, les six auteurs chinois réunis ici.

Introduction
How can China articulate its participation in the expansion of global capitalism with its inheritance of a non-Western (and potentially contradictory) model of development? When the Communist Party wants to plug China with expanding global capitalism, it is supported culturally by the newly rich segments of the population. But the options may vary whether considered in the short or in the long run. This is what is debated by the six Chinese authors gathered in the issue of Multitudes.

Wang Xiaoming

Critique littéraire et directeur du Centre d’études culturelles contemporaines à l’université de Shangai.