Tous les articles par Wu Ming 2

Le « nouveau monde » des histoires

Les thèses défendues ici par l’un des membres du collectif Wu Ming prennent le contrepied des discours habituels tenus sur le populisme. Raconter des histoires, s’armer des pouvoirs propres du storytelling ne revient pas nécessairement à embobiner les masses dans des bobards : sous certaines conditions, cela peut au contraire aider à la circulation de récits émancipants, qui élèvent l’intelligence de ceux qui les racontent comme de ceux qui les écoutent.

The “New World” of Stories

The theses defended by a member of the Wu Ming collective go against the grain of the common discourses against populism. The practices of storytelling do not necessarily lead to luring the masses by lying to them: under certain conditions, it can put into circulation empowering myths which elevate the intelligence of those who tell the tales as of those who listen to them.

Wu Ming 2

Collectif d’écrivains, théoriciens et activistes italiens, issu du collectif Luther Blissett, qui publie à la fois des récits rédigés collectivement, Q/L’œil de Carafa (Seuil, 2001), Manituana (Métailié, 2009) et individuellement. Wu Ming 2 a publié, entre autres, Guerre aux humains (Métaillé, 2007). Une collection de textes récents paraîtra en 2016 aux éditions du Passager clandestin dans une traduction de Serge Quadruppani.