Tous les articles par Zeitz Anne

Visualités, virtualités et trauma
Temporalités de la guerre à distance

Selon certains auteurs, les technologies militaires contemporaines – automatisation croissante de la vision et intégration d’images de synthèse – font émerger de nouvelles temporalités. Le réalisateur allemand Harun Farocki et l’artiste israélien Omer Fast articulent le lien entre tempo-ralité, virtualité, trauma et monde militarisé. À partir de leurs œuvres et de ces notions, il s’agit ici d’analyser différentes interprétations du remaniement de la temporalité et de la subjectivité à l’ère des guerres high-tech.

Visuality, Virtuality, Trauma
Temporalities of Remote War

Different authors have shown how contemporary military technologies—with the increasing auto-mation of vision and application of computer-generated imagery—have given rise to new tempo-ralities. The German filmmaker Harun Farocki and the Israeli artist Omer Fast articulate the link between temporality, virtuality, trauma and the militarized world. Based on their works and these concepts, the paper analyses different interpretations of the reshaping of temporality and of sub-jectivity in the age of high-tech wars.

Zeitz Anne

Post-doctorante du Labex Arts-H2H/Université Paris 8, membre de TEAMeD, ainsi que des pro-jets de recherche Média Médiums et La fabrique des arts sonores. Elle enseigne à l’Université Paris 8 et a publié récemment « Contre-observations aériennes et dronisées » (MCD #78, été 2015) et « Moments d’(in)attention, De la temporalité suspendue chez Max Neuhaus » (Tacet #4, décembre 2015).