Biomimesis : éléments pour une écologie industrielle

Le concept de Biomimesis est fondé sur l’idée de l’imitation de la nature au moment de reconstruire les systèmes productifs humains. La Biomimesis est une stratégie de réinsertion des systèmes humains dans les systèmes naturels. Elle repose sur l’ hypothèse que l’évolution a identifié à la longue des solutions optimales et que les êtres vivants ont atteint une perfection fonctionnelle susceptible d’être étudiée ou imitée. L’objectif est de réintégrer la technosphère dans la biosphère. Etudier comment fonctionne cette biosphère donne des indications sur les types de changement à opérer dans la première. Dans l’économie cyclique naturelle chaque déchet d’un process se convertit en la matière première d’un autre : les cycles se bouclent. A l’inverse l’économie industrielle capitaliste est de nature linéaire du point de vue des flux de matière et d’énergie : les ressources sont déconnectées des déchets, les cycles ne se bouclent pas. L’idée de Biomimesis est étroitement reliée au principe de précaution et à la soutenabilité.

The concept of Biomimesis is founded on the idea of the imitation of Nature at a time of reconstruction of human productive systems. Biomimesis is a strategy of reinsertion of human systems in natural systems. It rests on the hypothesis that evolution has identified, over time, optimal solutions, and that living beings have reached functional perfection which can be studied or imitated. The goal is to reintegrate the technosphere into the biosphere. The study of the latter can be a source of ideas for changes that should be made in the former. In the natural cyclical economy, every waste product of a process is converted into the primary matter of another process: cycles are closed. On the contrary, the capitalist industrial economy is linear, with respect to the fluxes of matter and energy: resources are disconnected from waste products, and cycles do not close. The idea of Biomimesis is closely linked to the principle of precaution, and that of sustainability

Pour accéder à l’article de Jorge Riechmann, ouvrir le document PDF 

Riechmann Jorge

Poète, philosophe et écologiste espagnol, il est né a Madrid le 24 Mars 1962. Après des études de mathématiques il s'engage dans le mouvement pacifiste puis après des études de littérature allemande à l'université Humboldt de Berlin, il publie ses premiers poèmes et la traduction de ceux de René Char En 1995 après un doctorat de sciences politiques il devient professeur de philosophie morale à l'Université de Barcelone En 1996 il retourne a Madrid pour travailler sur des questions écologiques et sociales en liaison avec les commissions ouvrières. Se revendiquant du courant éco-socialiste, il a écrit pas moins d'une vingtaine de livres sur des questions écologiques et sociales.