Accueil » Archives, etc. » Futur Antérieur » Numéros ordinaires » Futur Antérieur 14: 1992/6

Futur Antérieur 14: 1992/6

La marche du temps

Requiem pour un faussaire

Cet article a été écrit au Brésil quelques jours avant le vote parlementaire qui a abouti, le 29 septembre 1992, à l’ « impeachment » du président brésilien Fernando Collor de Mello, avec 38 voix contre 441 voix pour l’ « impeachment ». Cet événement, une première dans l’histoire du pays, s’est déroulé après les travaux d’une CPI (Commission […]

Yougoslavie : la barbarie nationaliste

L’éclatement de la Yougoslavie depuis 1990 vient certainement de loin, d’une histoire tourmentée des Slaves du Sud. Mais cela ne dispense pas de s’interroger sur ce qui, ces dernières années, a conduit à la catastrophe actuelle. Il faut d’abord le rappeler, de 1945 à 1988-89, la Yougoslavie titiste, puis post-titiste a connu plusieurs décennies d’harmonie […]

Italie, année zéro

Il était une fois une République, un État sans histoires, mais néanmoins doté d’une structure bizarre et compliquée. Dans cette République, la force dominante était tout à la fois populiste et capitaliste, cléricale et mafieuse, bureaucratique et atlantiste. Jamais force politique au monde n’a constitué une classe politique d’une telle longévité, les mêmes personnes gouvernèrent […]

Après le référendum francais, la politique par la crise

Inutile de rappeler ici la faible marge qui, au soir du référendum français sur Maastricht, séparait les oui des non : toute la vie politique, nationale et européenne, vit, depuis le 20 septembre, les contre-coups de ce vote étriqué. Il n’est pas nécessaire non plus de souligner l’état de division et d’incertitude de l’opinion quant […]

Articles

Le rire des anges

« L’artiste écrit Freud, a sacrifié quelque chose dès son enfance. Ainsi, c’est dès l’aube qu’un destin d’artiste est possible. Le même Freud s’interrogera plus d’une fois, avec une légère amertume, comment font-ils (les artistes, les poètes) pour arriver si vite là où la pensée analytique advient si lentement, si péniblement. « Ils sont toujours devant »… dira […]

Pour une théorie générale de la société moderne Prélude à un éloge du communisme

La fascination provoquée par le célèbre article de Fukuyama, « La fin de l’histoire ? », ne vient pas seulement de sa naïve simplicité de rêve éveillé, de sa perfection idéologique, mais aussi de ce qu’il touche au point sensible une vision de l’histoire, qui, sous sa forme vulgaire tout au moins, tendait à placer le « socialisme » […]

Machines politiques et despotismes Pour une lecture « Des délits et des peines » de Cesare Beccaria

« La machine politique conserve plus longtemps que toute autre le mouvement qui lui a été imprimé ; elle est la plus lente à en adopter un nouveau »[[Cesare Beccaria, Des délits et des peines, Paris, Flammarion, 1990, p. 114.. C’est ainsi que Beccaria termine le chapitre XXII de « Des délits et des peines », en ouvrant un […]

Scolies de Michel Foucault : de la trangression littéraire à la pratique politique

« L’Éthiqueest un livre simultané écrit deux fois : une fois dans le flot continu des définitions, propositions, démonstrations et corollaires, qui développent les grands thèmes spéculatifs avec toutes les rigueurs de la tête ; une autre fois dans la chaîne brisée des scolies, ligne volcanique, discontinue, deuxième version sous la première, qui exprime toutes les […]

Les coûts sociaux de la privatisation en Pologne

Le printemps 1992 correspond à une période de bipolarisation très sensible concernant les attitudes de la société polonaise vis-à-vis des voies qu’emprunte la transformation de l’économie. Ceci est dû notamment aux expériences de ces dernières années, durant lesquelles le groupe des salariés le plus nombreux et le plus faible économiquement a été le premier à […]

Le rêve du nationalisme expliqué par le rêve du mal radical

Autrefois, dans un pays lointain appelé Union soviétique, on pouvait être sûr de réjouir la société en racontant l’histoire du dénommé Rabinovitch. La voici. Notre homme se présente à l’Office d’émigration de Moscou en déclarant qu’il veut quitter le pays. Le fonctionnaire chargé de ces questions lui demande donc pourquoi et il répond :  » […]

L’ouvrier toyotiste et le general intellect

Chaque fois la dialectique célèbre ses victoires. En s’exerçant sur la figure ouvrière, elle suit le cours contradictoire de ses transformations pour affirmer à la fin sa positivité. Ainsi à l’ouvrier professionnel, maître des conditions de son travail et qui entretien un rapport positif avec la machine, succède la figure de l’ouvrier-masse. Sa caractéristique fondamentale […]

Chroniques

Chronique de Dinosaure V : Victor ou comment s’en débarasser

Puisque nous sommes à l’ère des commémorations pourquoi ne pas célébrer aujourd’hui la mémoire de Victor Cousin, né en 1792, comme Rossini, alors que, maître de la philosophie, il a connu, à son époque, une gloire équivalente à celle du génial histrion de l’art lyrique ? Qu’est-ce donc qui retient, au sens de la réticence […]

Monogrammes IX

(Monogramme : traits flottants, incertitudes, suspens, paralysies…) Vingt-sept août mille neuf cent quatre vingt douze : comment voulez-vous commencer à rédiger une chronique, qui ne paraîtra pas avant deux mois dans Futur antérieur, alors que la guerre fait rage en Bosnie-Herzégovine et qu’on ne sait pas à quoi enfin les nations (?) vont se décider […]

Lectures

Une pensée du retrait, la sociologie du quotidien de M Maffesoli

La socialité est confrontée à l’excroissance actuelle du monde des systèmes (administratif et économique). Leur omniprésence est telle que peu d’activités échappent à leur détermination. La totalité sociale est ainsi recomposée en fonction des exigences de reproduction et de stabilisation de ces dispositifs systémiques; Habermas[[Dans « Théorie de l’agir communicationnel », Fayard, 1987. qualifie ce processus de […]

Une pensée du retrait, la sociologie du quotidien de M Maffesoli

La socialité est confrontée à l’excroissance actuelle du monde des systèmes (administratif et économique). Leur omniprésence est telle que peu d’activités échappent à leur détermination. La totalité sociale est ainsi recomposée en fonction des exigences de reproduction et de stabilisation de ces dispositifs systémiques; Habermas[[Dans « Théorie de l’agir communicationnel », Fayard, 1987. qualifie ce processus de […]