Articles : Sociologies

Normes et normativité en sociologie de l’éducation

Le récent colloque que l’AISLF[[Pour un nouveau bilan de la sociologie de l’éducation, colloque du Comité de recherche « Modes et procès de socialisation » de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, Paris, INRP, 25-27 mai 1993. a consacré au bilan de la sociologie de l’éducation de langue française a mis en lumière l’importante […]

Passer à l’action? Remarques sur la psychologie des sociologues

On n’y échappe pas : les sciences humaines, et tout particulièrement la sociologie, sont le théâtre d’une forte relance des « théories de l’action ». Cette relance s’alimente au regain d’intérêt de beaucoup de chercheurs pour la dimension philosophique du problème. Sous l’effet du reflux de la figure marxiste de l’action historique, la confrontation des […]

Adorno critique d’Husserl : dialectique, sociologie et phénomenologie

Cet article tente d’éclaircir, en s’appuyant sur des auteurs tels qu’Adorno et Husserl, le rapport de différence/opposition qui s’établit, au sein de la philosophie contemporaine, entre la dialectique critique et la démarche phénoménologique, rapport qui permet de définir en même temps le statut conceptuel des modèles sociologiques axés sur un processus cognitif d’origine phénoménologique. Le […]

Relire Boltanski et Thévenot : sociologie et philosophie politique

I – Première approche : un certain malaise philosophique 1) Je relis, après plusieurs années, Les économies de la grandeur de L. Boltanki et L. Thévenot. Je crois que ma première lecture remonte à l’année de sa publication, 1987. A cette époque, comme j’étais doté d’une expérience professionnelle différente, je cherchais à m’introduire dans le […]

La sociologie des sciences est-elle de gauche?

La sociologie des sciences a-t-elle une politique ? Elle serait mal venue de le dénier. Après avoir étudié en détail les diverses politiques de la chimie, de la physique, de la cosmologie, de la bactériologie, sans parler de l’histoire, de l’économie ou de l’anthropologie, comment pourrait-elle prétendre qu’elle seule échappe à la définition d’une politique […]

Le débat des raisons Sur J-C Passeron, « Le raisonnement sociologique »

Grande tentation de commencer ce livre[[J.-C. Passeron, Le raisonnement sociologique (l’espace non-poppérien du raisonnement naturel), Nathan, Paris, 1991. par l’axiomatique où il se conclut[[XVI, Le raisonnement sociologique. Propositions récapitulatives, p. 357-405. en si rigoureux enchaînement de propositions que tout y est dit. Mais aussi n’a-t-on plus rien à dire… Puisque l’enchaînement des propositions ne vient […]

L’organisation sociale de l’expérience

« Je voudrais encore renoncer à un droit. Ce livre traite de l’organisation de l’expérience – ce qu’un acteur individuel peut abriter dans son esprit – et non de l’organisation de la société. Mon intention n’est nullement d’aborder les objets centraux de la sociologie, à savoir l’organisation sociale et la structure sociale. Ces problèmes ont […]

À propos de la « Misère du monde » : Politique de la sociologie

« La sociologie ne vaudrait pas une heure de peine si elle devait être un savoir d’expert réservé aux experts » P. Bourdieu, Questions de Sociologie, p. 7. ———- Les Règles de l’Art et La Misère du Monde sont l’occasion, dans leur « post-scriptum » respectif, d’une « prise de position normative »[[Les Règles de […]

Le don ou la tentation de l’en-deçà

Les automatismes du marché sont si prégnants que la pensée contemporaine a oublié jusqu’à l’idée même de leur possible subversion. La crise du marxisme est passée par là ! La logique de marché ne saurait être mise en cause, tout au plus s’autorise-t-on à regretter certains de ses excès. Certes, personne n’ose prétendre que le […]

Le don perdu

Il y a une histoire du don, solidairement envisagé comme fait sociologique et comme concept, qui parvient aujourd’hui jusqu’à nous avec un écho retentissant. En sociologie comme en philosophie, le thème est à l’honneur : on cherche dans l’esprit du don, dans sa gratuité et son caractère d’anomalie économique, un éclairage inédit sur le lien […]

Micro-ethnographies : l’analyse du vécu au service des experts

Avec l’épuisement du modèle fordiste de régulation, ce que l’on identifie aussi comme la crise de l’État providence, ce qui est remis en cause, c’est un certain mode d’intellectualisation de la Question sociale, une manière de la représenter et de la réfléchir, celle qui s’invente à la fin du XIXe siècle avec les prémices d’un […]

Durkheim : du descriptif au normatif

Est-il possible de produire sur le monde social un discours scientifique purement positif qui soit dépourvu de toute orientation normative ? Que la sociologie soit toujours porteuse d’un projet politique, explicite ou implicite, c’est assez évident ; qu’un tel projet ait été déterminant dans la constitution même de la discipline, Durkheim le reconnaît lui-même, lorsque, […]

Essai sur Pierre Naville, du surréalisme à la sociologie

Y a-t-il une unité de la pensée de Pierre Naville, qui se continuerait à travers ses réflexions surréalistes, ses analyses politiques, ses recherches en sciences humaines ? Si cela était, on n’aurait chance de la localiser qu’au-delà, et par une méthode qui consisterait à choisir chaque fois la plus lointaine et la plus exigeante des […]