Accueil » Archives, etc. » Futur Antérieur » Numéros ordinaires » Futur Antérieur 27: 1995/1

Futur Antérieur 27: 1995/1

La marche du temps

Contre l’empire

A-t-on le choix, maintenant que l’on est confronté au processus apparemment irrésistible de la mondialisation-globalisation de l’économie, de se poser le problème des formes politiques que cette mondialisation pourrait prendre et des formes politiques qui seraient susceptibles de l’amener ? On en a évidemment le droit et il est même urgent de le faire. Il […]

Au-delà de l’Etat nation

L’État national, c’est-à-dire l’ensemble d’institutions et d’appareils fondé sur la souveraineté étatique opposable aux citoyens est en rapide mutation. Il ne veille plus au bon fonctionnement du marché national, il ne cherche plus comme il y a quelques décennies à intégrer le maximum de salariés à l’ordre existant par des politiques sociales en expansion. Par […]

Articles

Nouvelles de l’Est : Oh ! Les beaux jours

Malgré les informations assez régulières que donnent la presse, les revues, les radios et les télévisions sur la situation économique et politique dans l’Est de l’Europe, Russie comprise, un étrange silence plane sur cette partie du monde, une étrange dénégation, dont l’Allemagne s’est faite le champion. On peut le résumer à ceci : l’Est n’existe […]

La science politique et la transition démocratique à l’Est

Le redéploiement de la science politique sur les décombres de la soviétologie s’est caractérisé essentiellement par l’émergence du concept de « transition démocratique » ou, pour certains, de transition tout court. L’importance croissante que prend ce concept[[On a pu ainsi entendre dire que la « transitologie » supplanterait bientôt la « soviétologie ». et sa […]

De l’Impérialisme de crise : la Russie face au monde

A la belle époque du stalinisme triomphant, la superficie et la masse de la population de l’Union Soviétique étaient transformées en arguments de propagande : le « socialisme » qui y était pratiqué méritait d’autant plus la sympathie qu’il s’étendait sur le « sixième du monde ». Depuis lors, l’URSS a réellement cessé d’exister mais […]

Le « modèle » allemand, l’Europe et la globalisation

Le terme « modèle allemand » est apparu dans les années soixante-dix et selon toute probabilité, il a été créé par une agence de publicité qui devait s’occuper d’une campagne électorale pour le parti social-démocrate alors au pouvoir. Le terme était censé faire référence à une des réalités fondamentales de la société d’Allemagne de l’Ouest, […]

Culture et mondialisation

De la nécessité d’une nouvelle figure de la critique « Les flux sont éruptifs, l’économie effluente. De là son caractère immédiatement mondial, puisqu’elle ne rencontre pour frontières et limites que celles instaurées par les États. A partir des flux qu’ils canalisent, et qu’ils rendent visibles par la magie du marché, les États découpent de toutes […]

Ordre et désordre

Michel AGLIETTA interviewé par Carlo VERCELLONE et Farida SEBAÏ F.A. La première série de questions que nous allons vous poser s’articule autour de trois volets principaux. – Quel est le sens historique constitué par la fin de la convertibilité or du dollar dans le processus qui a conduit de l’effondrement du système de Bretton Woods […]

La crise de l’espace politique

Quand on parle de « nouvel ordre mondial » on réunit trois concepts forts : l’ordre, la mondialisation et la nouveauté des relations établies entre eux. L’ordre et la mondialité semblent en effet, par une connexion originale, constituer un nouveau paradigme, c’est-à-dire un nouvel agencement du pouvoir politique et de l’espace physique mondial. Pour comprendre […]

L’hybridité de l’Empire

Le déclin du colonialisme européen en tant que mode de gouvernement et comme logique de domination politique, culturelle et raciale, a laissé la place à une certaine impression de liberté. Reste à éclaircir, malgré tout, quel type de libération s’est réellement produit dans le sillage de la décolonisation, et quelle direction cette libération pourrait prendre […]

Le patriotisme et son avenir

Il faut nous projeter au-delà de la nation, décrire sa crise actuelle et ce faisant reconnaître les formes sociales postnationales. Bien que l’idée que nous soyons entrés dans un monde postnational semble être apparue d’abord dans les études littéraires, c’est devenu un thème récurrent (bien qu’inconscient) des études sur le postcolonialisme et sur la politique […]

Eclats de voix

Le discours de l’empire

Par leurs espérances immortelles ils sont à l’instant importés. Pindare —————– Au cours de la seizième année de guerre entre Lacédémone et Athènes (416-415), les Athéniens, commandés par les stratèges Kléomédès et Tisias, envoyent une expédition contre l’île de Mélos, colonie de Lacédémone ; mais, avant d’attaquer la cité, les Athéniens décident d’envoyer aux Méliens […]

Un brasier dort sous l’écho

Cette effroyable résignation à être des consommateurs et des pourvoyeurs de mort, à sortir en rangs disciplinés des usines, des rues, des misères, des échecs, pour aller faire la guerre à l’autre, pour aller détruire et revenir sagement se faire enchaîner dans des mailles de pauvres haines, se faire broyer par les ordres de l’argent, […]

Lectures

Le fait social total

En refermant cet ouvrage[[Bruno Karsenti, Marcel Mauss. Le fait social total, Presses Universitaires de France, Collection « Philosophies », 1994, 128 p., le sociologue se demande si le caractère fondateur de l’Essai sur le don n’a pas été éclipsé par sa célébrité en sociologie et en anthropologie. B. Karsenti propose une lecture philosophique de l’Essai [[«L’Essai sur […]

Les coulisses du moderne

Premier article d’une série de contributions sur le débat moderne/postmoderne. L’objectif de l’auteur est de présenter aux lecteurs de Futur Antérieur quelques-uns des plus importants travaux sur la question, surtout anglo-saxons, en discutant des études philosophiques, sociologiques ou culturelles qui, à partir d’une interrogation critique sur la modernité capitaliste de nos jours, mettent en avant […]

Au fil des nouveautés critiques

AKOUN André, La communication démocratique et son destin, PUF, coll. « Sociologie d’aujourd’hui », 1994, 151 p., 128 FF. ALLIEZ Eric, La signature du monde ; ou qu’est-ce que la philosophie de Deleuze et Guattari ? Les Éditions du Cerf, coll. « Passages », Paris, 1993, 105 p., 75 FF. Réflexions ontologiques à partir du […]

La mondialisation du capital

Le point de départ, le fil conducteur de l’ouvrage[[Chenais François, La mondialisation du capital, Syros, Paris, 1994. « est que la mondialisation doit être pensée comme une phase spécifique du processus d’internationalisation du capital et de sa mise en valeur à l’échelle de l’ensemble des régions du monde où se trouvent des ressources ou des […]

Le fait social total

En refermant cet ouvrage[[Bruno Karsenti, Marcel Mauss. Le fait social total, Presses Universitaires de France, Collection « Philosophies », 1994, 128 p., le sociologue se demande si le caractère fondateur de l’Essai sur le don n’a pas été éclipsé par sa célébrité en sociologie et en anthropologie. B. Karsenti propose une lecture philosophique de l’Essai [[«L’Essai sur […]

Les coulisses du moderne

Premier article d’une série de contributions sur le débat moderne/postmoderne. L’objectif de l’auteur est de présenter aux lecteurs de Futur Antérieur quelques-uns des plus importants travaux sur la question, surtout anglo-saxons, en discutant des études philosophiques, sociologiques ou culturelles qui, à partir d’une interrogation critique sur la modernité capitaliste de nos jours, mettent en avant […]

Au fil des nouveautés critiques

AKOUN André, La communication démocratique et son destin, PUF, coll. « Sociologie d’aujourd’hui », 1994, 151 p., 128 FF. ALLIEZ Eric, La signature du monde ; ou qu’est-ce que la philosophie de Deleuze et Guattari ? Les Éditions du Cerf, coll. « Passages », Paris, 1993, 105 p., 75 FF. Réflexions ontologiques à partir du […]

La mondialisation du capital

Le point de départ, le fil conducteur de l’ouvrage[[Chenais François, La mondialisation du capital, Syros, Paris, 1994. « est que la mondialisation doit être pensée comme une phase spécifique du processus d’internationalisation du capital et de sa mise en valeur à l’échelle de l’ensemble des régions du monde où se trouvent des ressources ou des […]