La marche du temps

Après le putsch : l’union soviétique à l’heure du vide

Des comploteurs incompétents qui noient leur irresponsabilité dans l’alcool, des victimes dont la plupart semble avoir été au courant de ce qui les menaçait, une mobilisation populaire réelle mais limitée en nombre, une population dont la majorité demeure atone : tous ces ingrédients composent le putsch survenu à Moscou en août dernier. « Quatre jours qui […]