À chaud 59

Le mouvement d’indignation au Brésil face à l’austérité néolibérale de Lula et Dilma

Le mouvement d’indignation au Brésil face à l’austérité néolibérale de Lula et Dilma

Au cours des dernières années, le Parti des Travailleurs brésilien ne s’est intéressé au mouvement social qu’en tant que menace pour son pouvoir parce que le mouvement s’échappait du traditionnel clivage droite-gauche. Les dernières élections ont vu se mettre en place des manipulations invraisemblables pour emprisonner les électeurs dans ce clivage. La politique économique et sécuritaire poursuivie par le gouvernement de Lula et Dilma atteste les conséquences funestes de ces processus. C’est à casser ce clivage que doit viser aujourd’hui une politique émancipatrice.

The Brazilian Movement of Indignation against Lula-Dilma’s Neoliberal Austerity

During the past years, the party and the governments led by Lula-Dilma only saw social movements as a threat to their power, because these movements paved the way for an escape from the Right-Left binary politics. The latest elections have seen many forms of manipulation manage to lock electors within this binary alternative. The economic policies and the repressive security measures taken by Lula-Dilma show the calamitous consequences of this situation. Today’s politics should be devoted to breaking free from this binarism.

La démocratie aujourd’hui est sauvage et constituante. L’exemple espagnol

La démocratie aujourd’hui est sauvage et constituante
L’exemple espagnol

L’exemple espagnol de Podemos montre comment sortir positivement des limites de l’horizontalité du mouvement, à la fois si riche et infructueuse, et comment agencer un geste politique d’autoconstitution, d’organisation et de représentation. Ce passage de l’horizontalité à la verticalité, de l’agitation et de la résistance du mouvement vers le travail de gouvernement pose non seulement des questions de spatialité, mais surtout des questions de temporalité, de durée. L’important passe par la (re)création d’un flux de mouvement politique, un système ouvert de gouvernance depuis le bas qui maintient unis mouvement et gouvernement – par le débat constituant constant et par une extension de ce débat aux citoyens.

Today’s Democracy is Wild and Constituent
The Spanish Case

The Spanish example of Podemos shows how to escape from the limits of the horizontal politics of movement, however rich but too often fruitless, towards the vertical politics of government. This gesture of auto-constitution, organization and representation raises not only issues of spatiality, but also issues of temporality: how to make it strong and lasting? What really matters is the (re)creation of a flow of political movement, an open system of governance from below which maintains together movement and government—through constant constituent debates and through the extension of these debates to all citizens.