Accueil » Les numéros » Multitudes 12, printemps 2003 » Majeure 12. Féminismes, queer, multitudes

Majeure 12. Féminismes, queer, multitudes

Interroger le féminisme Action, violence, gouvernementalité

Interroger le féminisme devient, au présent, une exploration des trajets. Trajets à travers le scénario modifié des femmes dans la globalisation et trajets des exercices de lecture de ce scénario à partir du féminisme. Dans ce contexte, la question de la violence contre les femmes comme source de légitimation et de gestion du social et […]

Quel est cet animal politique sorti du chapeau de la « gender theory » ?

La seconde vague du féminisme a mis en évidence la particularité de phénomènes que la théorie politique moderne avait conceptualisés comme génériques de par leur nature et leur sujet : le citoyen , la communauté politique, les différents domaines de la politique. Depuis les pratiques et la théorie féministe ou queer ont non seulement montré […]

La fin de la domination (masculine) : pouvoir des genres, féminismes et post-féminisme queer

L’objet de notre article est de revenir sur la critique formulée par le post-féminisme queer, de l’utilisation du paradigme de la  » domination (masculine)  » faite, aussi bien par Bourdieu que par les courants féministes re-naturalisants,. Il s’agit également et d’évoquer différentes stratégies queer, de sortie de ce paradigme , et de voir comment il […]

Venir à la connaissance, venir à la politique

Une réflexion sur des pratiques féministes du réseau NextGENDERationEn partant du débat qui opposait « la positivité de la politique » à la « négativité de la théorie » ainsi qu’il s’est développé sur la liste NextGENDERation -un réseau européen d’ étudiants et de chercheurs en études féministes- nous recherchons les voies par lesquelles la division entre « penser » et […]

Les angles morts

La question de la violence est l’horizon de la dégradation de la politique en police, qui touche aujourd’hui au plus intime, pour faire pièce à un péril symbolique qui concernerait langage lui-même. Mais si ce langage de la culture court bien un risque, aujourd’hui, c’est celui de la vacuité, que semble avouer le mot d’ordre […]

« Une chambre à soi » au sein de Multitudes

En 1929, date évocatrice de la première grande crise du capitalisme industriel, Virginia Woolf publiait «Une chambre à soi ». Sollicitée sur le thème « les femmes et le roman », elle apportait une réponse fort matérialiste à une question sous jacente : pourquoi si peu de femmes écrivains ? En rejetant un point de […]

Multitudes queer

Notes pour une politique des « anormaux » Cet article traite de la formation des mouvements et des théories queer, de la relation qu’ils entretiennent avec les féminismes et de l’utilisation politique qu’ils font de Foucault et de Deleuze. Il explore aussi les avantages théoriques et politiques que procure la notion de « multitudes » par rapport à celle […]

Les sujets nomades féministes comme figure des multitudes

À partir des innovations théoriques introduites par la pensée féministe post-structuraliste ces dix dernières années, cet article examine les présupposés et les implications d’une vision féministe nomade de la subjectivité. L’accent tombe d’une part sur le matérialisme corporel et donc aussi sur la sexualité et la différence sexuelle, et de l’autre sur l’importance de nomadiser […]

Divergences solidaires

Autour des politiques féministes des savoirs situésLa politisation féministe de l’expérience, le personnel est politique, a atteint les savoirs dits scientifiques. Les théorisations de ces politiques en termes de construction de  » savoirs situés  » défient la tradition épistémologique moderne. Affirmant un style politique qui chérit les divergences solidaires ces théories prolongent la vivacité de […]