Accueil » Les numéros » Multitudes 2, mai 2000 » Majeure 2. Nouvelle économie politique

Majeure 2. Nouvelle économie politique

Les externalités

Lorsqu’une opération économique, entre deux agents A et B, a des effets sur un troisième agent C sans qu’il y ait transaction monétaire ou convention d’échange entre A et C ou entre B et C, on dit qu’il y a création d’une externalité. Si l’externalité créée s’opère au détriment de C, c’est-à-dire si elle diminue […]

Les Rendements croissants

L’existence de rendements croissants est un des termes de la rupture paradigmatique portée par les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), participant de l’affirmation d’une « Nouvelle Economie ». • Les Rendements Croissants d’Adoption : l’imitation-diffusion comme source de la valeur. Le concept de Rendements Croissants d’Adoption (RCA) a été forgé par […]

Le capital humain

La théorie du capital humain a été développée en 1964 par Gary Becker. Le capital humain se définit comme l’ensemble des capacités productives qu’un individu acquiert par accumulation de connaissances générales ou spécifiques, de savoir-faire, etc. La notion de capital exprime l’idée que c’est un stock immatériel imputé à une personne (i.e. idiosyncratique) pouvant être […]