Accueil » Les numéros » 22. Multitudes 22. Automne 2005

22. Multitudes 22. Automne 2005

Sommaire 22.

Sommaire du numéro de Multitudes

Sommaire du numéro 22 de Multitudes En Tête – Yann Moulier Boutang. L’Europe vivante Majeure. Philosophie politique des multitudes (2) – François Matheron. « Des problèmes qu’il faudra bien appeler d’un autre nom et peut-être politique ». Althusser et l’insituabilité de la politique. – Bruno Karsenti. La politique du dehors. Une lecture des cours de […]

En Tête 22.

L Europe vivante

L’Europe après le rejet français : signifiant flottant Ainsi le « peuple français », le « peuple hollandais » ont dit non par référendum. 16,5 % de la population des 25 pays membres([[La population hollandaise est de 16 millions, ce qui fait, avec la France, 76 millions d’habitants sur un total de 454.) ont considéré […]

Majeure 22. Philosophie politique des Multitudes (2)

« Des problèmes qu’il faudra bien appeler d’un autre nom et peut-être politique »

Althusser et l’insituabilité de la politiqueAu moment précis où, critiquant sa « déviation théoriciste », Althusser procède à une repolitisation de la philosophie, il écrit en 1967 qu’il ne sait finalement pas ce qu’est la politique. En 1978, dans Marx dans ses limites, il affirme encore que jamais les classiques du marxisme « ne nous […]

Les aventures de la Verkehrung

À propos de l’ontologie politique de Jacques RancièrePar rapport au « renversement » qui, comme dans la dialectique, s’opère entre deux choses ayant le même niveau de substantialité, l’« inversion » fonde une ontologie paradoxale où les choses à inverser ne préexistent pas à l’inversion elle-même. Tel est le sens d’une thèse ontologique largement partagée […]

La politique du dehors

Une lecture des cours de Foucault au Collège de France (1977-1979) Les derniers cours publiés de Foucault incitent à aborder la question de l’État, et plus généralement du politique, sous l’angle privilégié du gouvernement et de la gouvernementalité. À travers ces concepts s’exprime une exigence de méthode, constamment à l’œuvre : passer par le dehors, […]

Politique : « j’entends par là une vie humaine »

Démocratie et orthodoxie chez SpinozaLe texte de L. Bove (suite à l’article de M. Vatter dans le numéro 9 de Multitudes) examine à son tour le trinôme libéralisme, orthodoxie, démocratie, mais à partir de la philosophie de Spinoza. Celle-ci pense en effet une radicalité de l’orthodoxie et une radicalité démocratique en dehors d’une juridication du […]

À la recherche d’une voix perdue : réinventer l’individualisme ?

L’auteure souhaite ici réhabiliter une forme d’individualisme, qui serait définie par la capacité de prendre la parole, par la possession d’une voix subjective, et par la confiance en soi au sens du philosophe américain R.W. Emerson (Self-Reliance). Dans cette approche, on peut définir la démocratie radicale en termes linguistiques, ceux de l’expression et de l’action […]

Biopolitique/Bioéconomie

La généalogie du capitalisme amorcée par Foucault à la fin des années 70 ébranle ce que nous croyons savoir du libéralisme. Le constat d’Adam Smith conserve toute sa force : le politique (droits) et l’économie (intérêts) ne sont ni superposables, ni réconciliables. Le gouvernement libéral se propose d’y répondre. Englober et « passer par l’extérieur […]

Un pragmatisme des puissances

Le pragmatisme se présente comme une pensée technique de l’expérience. Cette technique a deux formes : évaluation des propositions, énoncés, idées par leurs effets ; construction et invention de nouvelles propositions devant permettre de rendre compte de l’expérience comme un mouvement continu de changements et de transformations. Cet article a pour principal objet de tenter […]

Hors-champ 22.

Réponse à Pierre Macherey

Ce texte est une réponse de Toni Negri à trois objections proposées par Pierre Macherey à la notion de « multitude », telle que la développe le second livre de Hardt-Negri. L’auteur précise d’abord que l’importance mise sur les nouveautés du travail immatériel ne nie nullement l’inertie, voire l’exacerbation, des rapports d’exploitation, soulignés à juste […]

Mineure 22. Créoles

La créolité contre l’enfermement identitaire

Depuis deux décennies, le mouvement dit de la « Créolité » a réussi à s’imposer dans le débat franco-européen, américain, puis mondial, en particulier au plan de la littérature et de la musique. Raphaël Confiant explique ici les tenants et aboutissants historiques de cette réflexion nouvelle qui ne vise rien moins qu’à redéfinir la notion […]

La parole du créole qui ne se dit pas « créole » en créole

Dans cet article je m’efforce de tirer autant de conséquences que possible de ce fait : dans les îles des Mascareignes, l’usage du mot « créole » est réglé par des critères qui en restreignent l’application à des sous-ensembles du monde créole. L’usage du mot n’est pas « cognitif », il ne désigne pas nécessairement […]

Le migrant nu « Le déporté sur des frontières »

Il s’agit ici de contribuer à la réception théorique et philosophique de l’œuvre d’Édouard Glissant, à travers la question de la «venue au monde», de l’accès à la Parole, d’un Nous et d’un écrivant, ainsi qu’à travers une pensée de la trace, résultante de la double expérience historique de la colonisation (de la Traite) et […]

Créolectures et politiques membraniques

Le sens commun tend parfois à identifier créolisation avec hybridation, faisant du mélange et de l’abaissement des frontières l’alpha et l’oméga de la création créolisante. En prenant appui sur des théories de la lecture, cet article essaie de situer la puissance du créole dans le travail de sélection qu’opère la frontière, en tant qu’elle fonctionne […]

Kreyol pale, Kreyol konprann

Cet article discute de quelques aspects de la créolisation dans le contexte éthique, racial et linguistique qui s’est déployé à partir de certains événements de la révolution haïtienne. This paper discusses some aspects of Creolization in ethnic, racial, and linguistic contexts, as they evolve from certain events of the Haitian Revolution. « Créole », d’après […]

Insert 22.

Cybernétique et « théorie française » : faux alliés, vrais ennemis

En réponse à des publications récentes de Céline Lafontaine, François Cusset démonte les leurres du lien, aujourd’hui fréquemment invoqué, entre le programme idéologico-scientifique de la cybernétique américaine et la French Theory des Foucault, Derrida, Lyotard ou Deleuze. Ceux qui s’autorisent de quelques échos de surface pour affirmer une complicité historique entre ces deux mouvements « […]

Liens 22.

« La Russie a peut-être plus besoin de la guerre en Tchétchénie que de la Tchétchénie elle-même »

À propos du livre « Tchétchénie : une affaire intérieure ? »Cet ouvrage d’Anne Le Huérou, Aude Merlin, Amandine Regamey et Silvia Serrano resitue le conflit tchétchène dans la continuité de la colonisation russe (avec ses préjugés ethniques), dans celle d’une soviétisation sur laquelle s’est appuyé le mouvement nationaliste lui-même, dans les besoins immanents au […]

Icônes 22. Peter Weibel

Peter Weibel Les « Télé-actions »

Peter Weibel a produit, entre 1969 et la fin des années 70, une série de performances et d’installations vidéo qui cherchaient à redonner vie aux images de télévision. Il s’agissait, suivant les cas, de perturber les émissions existantes, d’inventer de nouveaux dispositifs de projection, de transformer les relations acteurs/spectateurs ou de produire de la pensée […]

Images de pensée

L’artiste Peter Weibel s’inscrit dans un prolongement paradoxal des avant-gardes du vingtième siècle. Les institutions de l’art sont mortes ? Il propose le devenir-institution des artistes. Le regardeur s’est émancipé ? Il s’efforce de le contrôler. Les techniques traditionnelles sont périmées ? Il recourt à l’art numérique, seul à même de figurer les processus de […]

Le Protocole Weibel

Parmi les raisons qui ont présidé à la réalisation de ce Dossier Icône consacré à Peter Weibel, outre la plus évidente, la méconnaissance dans laquelle est tenue son travail en France[[Le nom de Peter Weibel est aujourd’hui associé au ZKM (Centre d’Art et de Technologie des Medias de Karlsruhe) qu’il dirige depuis 1999 et où […]

Compléments de Multitudes 22

Multitude, guerre et démocratie à l’âge de l’Empire Présentation par P Macherey

(Citéphilo, Palais des Beaux-Arts, Lille, 19/11/2004) Texte initialement mis en ligne à l’adresse suivante: http://www.univ-lille3.fr/set/machereynegricadreprinicpal.htmlA la lecture du nouvel ouvrage de Michael Hardt et Toni Negri, on est tout d’abord frappé par le souffle qui le traverse de part en part, dans lequel on retrouve le ton inimitable qui, par ailleurs, marque l’ensemble de l’oeuvre […]

22. Multitudes 22 : Autumn 2005

Multitudes : Autumn

Majeure : Philosophie politique des Multitudes (2) François Matheron. « Des problèmes qu’il faudra bien appeler d’un autre nom et peut-être politique ». Althusser et l’insituabilité de la politique Precisely as he was repoliticizing his philosophy and criticizing his “theorist deviation”, Althusser wrote in 1967 that he did not know, after all, what was politics. […]

Multitudes : Autumn

Majeure : Philosophie politique des Multitudes (2) François Matheron. « Des problèmes qu’il faudra bien appeler d’un autre nom et peut-être politique ». Althusser et l’insituabilité de la politique Precisely as he was repoliticizing his philosophy and criticizing his “theorist deviation”, Althusser wrote in 1967 that he did not know, after all, what was politics. […]