Accueil » Les numéros » 25. Multitudes 25 : Eté 2006. » Mineure 25. Hoaxs activistes

Mineure 25. Hoaxs activistes

La jeune styliste Serpica Naro, centre de l’attention de la Semaine de la Mode, n’existe pas. Un collectif de précaires l’a créée de toutes pièces pour tourner en dérision une ville de Milan vampirisée par la mode et pour en exposer la face obscure : une précarité à outrance, avec près des trois quarts des […]

La Brigade de propagation textuelle : histoire d’une expérience collective de harcèlement par courriel

Des mots contre la com. Récit du sabordage de Jaimemaboîte.com, initiatrice de la Fête de l’entreprise. Words against corporate communication. Account of the attempted sabotage of Jaimemaboîte.com (=Ilovemycompany.com), initiator of Business Day. D’abord, on voudra bien excuser le fait que je sois contraint d’évoquer en préambule ma petite personne. Ce n’est pas par égocentrisme : […]

Le pouvoir ment. Mentons à notre tour, et mentons mieux. Défense et illustration du mensonge par le collectif italien Luther Blissett. Don’t hate the media, lie to the media. Defence and illustration of lying by the Italian Luther Blisset collective. Créé en 1994 par un groupe de jeunes Bolognais issus des milieux post-opéraïstes, Luther Blissett […]

Le vrai est un moment du faux. Panorama du hoax en Italie, de Censor (1975) à Luther Blissett. The true is a moment of the false. Overview of the hoax in Italy, from Censor (1975) to Luther Blissett. Au cours du mois d’août 1975, les principaux industriels et éditorialistes italiens reçurent un livre étrange, à […]

Les actions des Yes Men mêlent stratégie d’usurpation et happening. À partir de sites Web, ils poursuivent le hoax jusqu’à son débouché dans le réel : plateau télé ou salle de conférence filmée. Une entreprise comme Dow Chemicals y a laissé quelques plumes… The actions of the Yes Men combine happenings with take-over strategies. Starting […]

Dans sa traduction française de « canular », le « hoax » traîne une assez mauvaise réputation. Au mieux, il est confondu avec l’« imposture » et la « parodie », et le plus souvent il est associé à un genre mineur de la culture populaire, largement exploité par les médias audiovisuels. Pourtant, depuis une […]