Accueil » Les numéros » Multitudes 3 : novembre 2000 » Majeure 3. L’Europe et l’Empire

Majeure 3. L’Europe et l’Empire

L’Europe, pierre de touche impériale

Pour une enquête sur le fédéralisme réelDu traité de Rome aux marches européennes de chômeurs, le fédéralisme s’est affirmé et produit dans la construction européenne. Il n’y a plus de politique purement « nationale » en Europe. Pour autant la connexion entre les mouvements sociaux et les avancées institutionnelles récentes reste peu étudiée. Enquêter sur […]

Les multitudes dans l’Empire

L’ouvrage de M. Hardt et T. Negri, Empire, cherche à expliciter un double enjeu : déterminer la forme politique adéquate au capitalisme mondialisé et, en même temps, la rapporter immédiatement, en tant qu’ensemble de pratiques de contrôle, aux nouvelles manières de vivre et de produire, au désir de déterritorialisation des multitudes. Hardt et Negri reprennent, […]

L’Europe comme enjeu politique

Le débat intellectuel actuel est marqué par l’absence de toute tentative pour penser politiquement l’Europe. La pensée critique se divise entre un conservatisme social-démocrate, centré sur la défense de l’État-nation, et une critique de la mondialisation désormais privé de forme politique. L’Europe est pourtant bien la forme nécessaire d’organisation politique du moment, et justement celle […]

L’Europe, une plaisanterie pour les sujets de l’Empire

Au terme d’un siècle d’effondrements de projets européens tout sauf progressistes, l’actuelle construction européenne peut elle être pensée autrement que comme la réorganisation d’une partie de l’Empire sous domination étasunienne ? De la catastrophe de 1914-1918 aux interventions humanitaires en passant par le Plan Marshall, Negri questionne la possibilité-même d’une politique des multitudes.Europe est synonyme […]

L’Empire américain et l’Europe

L’avènement d’un « nouvel ordre mondial » fait s’est par la violence avec la « Guerre du Golfe ». L’Empire américain est au moins tout autant militaire qu’économique. Peut-on imaginer une résistance européenne à la logique mondiale de l’Empire qui s’affirmerait comme cohabitation fraternelle, victoire des peuples sur l’aristocratie mondiale émergente ?Parler de l’empire américain […]

Nouvelle géographie politique

La nouvelle situation de l’État est souvent analysée en termes de déclin de ses capacités de régulation, dans le cadre d’une mondialisation des marchés capitalistes. En fait, il s’agit d’un processus de transformation de l’état plus que d’un déclin. Nous assistons à un repositionnement de l’état dans un champ de pouvoir plus large et à […]

Une souveraineté mouvante et supracoloniale

Depuis une expérience de terrain en Albanie et au Kosovo, l’auteur critique sévèrement les dispositifs de pouvoir à l’oeuvre dans les « interventions humanitaires », leur gouvernementalité propre, dont les stratégies investissent les moeurs politiques locales au point de dissoudre la société civileLa guerre au Kosovo, la mise en œuvre par l’ONU du principe d’ingérence […]

Réponse à Mariella Pandolfi

Le Président de Médecins du Monde appelle à faire la différence entre les interventions humanitaires organisées par les États, l’habillage humanitaire des volontés hégémoniques et l’action humanitaire portée par les ONG indépendantes. L’action humanitaire ne relève en aucune manière de la guerre. Les ONG savent faire entendre une voix distincte et autonome, alerter la communauté […]

Où en est la citoyenneté sociale ?

L’immobilité institutionnelle de l’Europe actuelle va à l’encontre des aspirations des « citoyens européens » qui vivent et veulent vivre « l’Europe » au quotidien. Pour répondre aux problèmes posés par la mobilité accrue de ces « pionniers de l’Europe » un marché unique de l’assurance privée a émergé et se déploie. La crise de […]

Nouvelle souveraineté ?

La totalité du pouvoir globalisé peut être pensée en tant que nouvelle forme de souveraineté (totalité et souveraineté sont intimement liées) mais elle ne peut plus être appréhendée d’après le modèle du pouvoir du maître de la maison, comme il a été fait trop souvent. Nous ne sommes pas confrontés à la naissance d’un super-Etat […]