Accueil » Les numéros » 43. Multitudes 43, hiver 2010

43. Multitudes 43, hiver 2010

Majeure 43. Devenirs Métropole

Le devenir métropole est dans la démocratie, dans la capacité de mobilisation dans les villes des énormes potentialités de créativité citoyenne. De Rio à Berlin, Osaka ou Paris, on interroge ici comment la puissance productive est désormais dans la société des villes et pourquoi la démocratie devient elle-même productive, constituante d’un renouvellement de notre vivre ensemble dans la métropole.

Devenirs Métropole

Investir le devenir métropole privilégie ici le point de vue des pratiques et subjectivités qui affirment aujourd’hui leurs potentialités créatives dans les villes, par rapport à l’urbanisme des grands projets qui les ignore généralement. L’objectif ici est de dépasser les approches purement institutées d’échelles où la démocratie n’est qu’affaire de gouvernants. Au-delà de l’évidence d’une […]

Investir les métropoles

La mondialisation capitaliste donne un rôle essentiel aux villes productives en se fondant sur les coopérations productives de leurs citadins. Ces derniers acquièrent ainsi une créativité croissante qui les rend capables à présent d’innover dans les domaines de la démocratie et du commun.

Investing the Metropols

Productive cities are essential for the globalisation because a lot of citizens cooperate inside. Now, a creative society in these cities innovate too for democratic and common.

Villes entre vieilles frontières et nouvelles clôtures du capital

Entre les frontières nationales et les nouvelles clôtures pour la circulation des cadres du capital global, les villes doivent rester ouvertes aux citoyens et aux migrants afin de construire des gouvernances démocratiques et durables.

Cities beyond old Borders and new Closures of Capital

Beyond the old state frontiers and the new closed networks of globalisation, cities must be open. Citizens and migrants have to build together in these cities the governances of sustainable and democratic development.

Devenir ville des favelas

Penser les métropoles brésiliennes s’inscrit dans la nouvelle relation du Brésil avec le monde et la crise du développement. Mike Davis dénonce une «brésilianisation» du monde alors que les favelas constituent à l’inverse la puissance dynamique de la refondation vers un devenir-ville des favelas et un devenir-favela des métropoles.

Becoming Cities of the Favelas

Brazilian cities are involves in new relationship between Brazil and the world, and a double crisis from the future and development. This crisis of globalization is name “Brazilianization” by Mike Davis. For us, the favelas are on the contrary the dynamic powerful of metropolitan development with the becoming-slum of the cities and the becoming-city of the slums.

Rio et la politique des  » Pontos de Cultura « 

Deux exemples à Rio montrent le rôle essentiel des pratiques culturelles et artistiques sont pour faire métropole. D’une part, un projet «développementiste» de la mairie pour trois grands musées sur le modèle des Industries Créatives. Dans les quartiers, l’expérience des “Pontos de Cultura” intégrant les pratiques et revendications des mouvements sociaux parait beaucoup plus pollinisante.

Rio and the Politic of Pontos da Cultura

The metropolis of Rio is based on two cultural and artistic practices. An urban municipality «developmentist» project for three great museums is based on the « creative industries » model. The « Pontos de Cultura », based on the creativeness of favelas and poor neighbourhoods, seem to meet more the demands of social movements.

Métropolitains navigants en SarLorLux

Les concepts de ville sans frontières et de ville globale sont discutés à propos de la région européenne SarreLorLux. Les pôles urbains de cet espace de circulation transfrontalière ne forment pas une métropole européenne, bloqués par les divisions administratives nationales et régionales qui morcellent notamment les régimes sociaux des travailleurs transfrontaliers.

Metropolitains, Navigators volonteers in SarreLorLux : toward a public Sphere supranacional ?

The concept of city without borders and global city are analysed about the European region
of SarreLorlux, a mix of cities from different regions and states. They are unable to construct a real metropolis because of politics and administrative divisions.The daily migrants workers are specially suffering from different social systems.

Urbanisme néolibéral ou droit à la ville

Les villes sont aujourd’hui au centre des conflits et des débats politiques. Logements, droits des migrants ou financements publics fondent partout la rébellion pour un droit à la ville. Son émergence permet à plusieurs alternatives d’innover des coopérations.

Neolibéral Urbanism or Right at the City

The urban has moved in the centre of the political discussions and conflicts. Worldwide new protest movements for housing, migration or municipal finance are rebellion. A « right to the city » is organizing an urban social movements.

Migrant(e)s dans les villes chinoises

Les migrants ruraux, dont l’exploitation est centrale dans le développement chinois, adaptent progressivement leurs structures communautaires d’origines à l’échelon des métropoles pour faire aujourd’hui éclater de nombreuses émeutes contre l’injustice. Les diverses stratégies des femmes dans les métropoles chinoises, ainsi que celles de la diaspora de cette underclass au niveau global sont analysées.

Migrants in the chinese Cities, the Way of Resistance

Rural migrants, in the heart of Chinese development, begin to underpass their community structures to develop now a lot of metropolitan riots against injustice. The strategies of women in these metropolis and of the Chinese diaspora in the world are analysed.

Voyages parmi les précaires de Séoul et Osaka

Pour ceux qui s’intéressent aux interstices urbains, ce qui s’y passe à Inchéon, Séoul et Osaka montre des mécanismes partout à l’œuvre dans le monde globalisé depuis que la crise du Sud-Est asiatique en 1997 a fourni un précédent utile pour comprendre les interactions en cours actuellement en Europe. La métropolisation s’y dévoile explicitement comme […]

Zones d’attente

Un territoire qui devient métropole se reconnaît animé par deux tensions contradictoires : l’attraction par un centre dont l’histoire, l’économie, va qualifier ensemble, et le développement intensif de périphéries sur lesquelles le centre veut affirmer davantage son contrôle. Le territoire d’une métropole est hiérarchisé, sélectif, productif, spécialisé, et, par sa géographie organisée autour d’un fleuve […]

Métropoles d’Europe, dynamiques des conflits

L’ensemble du nouveau rapport capital/travail déborde le traditionnel affrontement de classes dans l’entreprise fordienne pour se jouer désormais dans la métropole.

Du plus petit interstice à ses grands pôles, le territoire métropolitain est investi comme lieu de vie et de travail. Au-delà du capitalisme, les visions alternatives des créativités citoyennes y génèrent un autre commun politique, économique et écologique.

Conflictual Dynamics in European Metropols

Beyond the traditional class antagonism in the enterprise, the metropolis is the new territory of the conflict relationships in the globalisation.
From small interstices to main poles, the whole metropolitan territory is invested as place of life and work. Beyond a new green capitalism, real alternative proposals as a political, economical end ecological common are now open.

Mineure 43. Iran : travail d'un rêve

À la veille de la Révolution de 1979 en Iran, Michel Foucault se demandait à quoi rêvaient les Iraniens. Plus de trente ans se sont écoulés, des années très tourmentées. Une chose est pourtant sûre : le rêve n’a jamais cessé son travail.

La révolution relevée

Plus de trente ans nous séparaient de la Révolution iranienne de 1979. Nous, Iraniens, n’osions plus, et cela déjà depuis longtemps, évoquer même ce moment sauf pour se lamenter de ses conséquences. Une erreur historique, disait-on. À quelques esprits intrépides près, pour l’intelligentsia de l’intérieur, il ne restait aucun doute que, si la Révolution de […]

La question iranienne

La Révolution iranienne de 1979 démarqua le bord de notre époque, contemporaine du déclin du mouvement ouvrier du XXe siècle, de la fin des projets post-coloniaux et des changements structurels du capitalisme[1]. Le retour sur son histoire, proposé ici, ne cherche pas à évoquer le spectre du passé ni à retoucher les cartes postales journalistiques, mais […]

Qui est le sujet du Mouvement Vert ?

Cet article fait valoir le fait que le soulèvement du peuple iranien depuis les élections de juin 2009, aura été possible par la réactivation d’une conscience historique collective en relation dialectique à la structure singulière de la situation socio-politique du pays.

Who is the Subject of the Green Movement ?

This piece argues that the uprising of the Iranian people since June 2009 election, although self-organised and spontaneous, could have only been possible by the reactivation of a historical collective consciousness in dialectical relationship to the singular structure of this socio-political situation. The piece mainly focuses on the historical coming to be of such a structure from three separate, yet interlinked, horizons. Such an analysis prepares the ground for a quick recap of the process of subjectivation part of the Iranian society went through in what can be described as popular politics par excellence.

Politique de la (non-)violence

La question de violence a constamment préoccupé le combat du peuple iranien contre un État qui n’a plus aucune réserve pour recourir à des formes les plus cruelles de la violence. Par ailleurs, l’hégémonie d’un discours de non-violence et de désobéissance civile, discours parfois trop simpliste et peu soucieux de la singularité des conjonctures politiques, a rendu les conditions de résistance du peuple contre la violence et les choix stratégiques du Mouvement vert encore plus problématiques. On s’interrogera donc dans cet article sur le rapport du politique à la violence et à la politique de la non-violence dans la situation actuelle du Mouvement.

Politics of (non-)violence

The question of violence has ever preoccupied the Iranian people in the struggle against a State which use the most cruel forms of violence. Moreover, the hegemony of a discourse of non-violence and civil disobedience, speech sometimes to simplistic and careless of the political circumstances, has make the conditions of people’s resistance against violence and the strategic choices of the Green Movement even more problematic. We want in this article questionned the relationship between political violence and the politics of nonviolence in the situation of the Green Movement.

La classe ouvrière iranienne et le Mouvement Vert

Cet article tente de faire la lumière sur le cas de la classe ouvrière iranienne qui forme une coalition avec les élites pro-capital du Mouvement Vert en luttant contre un régime autoritaire.

The Iranian Working Class and the Green Movement

This paper tries to shed light on if the Iranian working class will form a coalition with the Green Movement’s pro-capital elites in struggling against the existing authoritarian establishment.

Un million de signatures : Mouvement des femmes iraniennes

Ayant ses racines dans la révolution de 1979, le «Mouvement des femmes iraniennes» est devenu socialement actif et apparent ces dernières années. Bien que les femmes aient été appelées les «grands perdantes de la Révolution», la montée du gouvernement islamique a été le vecteur de possibilités et de menaces à l’égard de différents groupes de femmes. Des années plus tard, ces différents groupes de femmes se sont réunis pour lancer une campagne, appelée «Un million de signatures pour l’élimination de lois discriminatoires en Iran».

Iranian Women’s Movement

Having its roots in 1979 revolution. “Iranian women’s movement” has become socially active and apparent in recent years. While some called women the “biggest losers of revolution”, the rise of Islamic government brought both opportunities and threats to different groups of women. Years later, these different groups of women came together to start a “One Million Signatures Campaign to Eliminate Discriminatory Laws in Iran”. While The Campaign has its own achievement, its future tied with future socio-political developments in Iran.

Icônes 43

Cartes, caryographies, diagrammes, etc

Depuis un certain temps, on peut observer la multiplication de pratiques cartographiques. Sortes d’inscriptions des flux, des circulations, des agencements et des tensions des « métropoles » dans un sens large, ces pratiques sont très similaires et très différentes à la fois, d’où notre proposition de les aligner plutôt que de les englober sous un […]

Sur, Sur, Sur, Sur comme diagramme : carte + marque

Dans cet écrit, j’ai choisi de prendre comme référence le diagramme spécialement dessiné pour l’évènement du SITAC VII[1] − auquel s’attachent deux chemins simultanés et pas forcément convergents : d’une part, développer une image qui fonctionne comme « marque » ou « emblème » de l’évènement ; d’autre part, dessiner un diagramme qui aide à le […]

Icônes 43.

Iconoclasistas Bijari Fadaiat Ricardo Basbaum Guga Ferraz

Hors-champ 43.

Métamorphoses de la catastrophe

Jamais un accident industriel, si grave soit-il, n’a encore arrêté l’industrialisation ni ses entrepreneurs. Loin de freiner le développement technologique, l’accident se révèle être au contraire le garant de sa durabilité. Cette opération est réalisée par les services dits de gestion des risques, dont les complexes calculs théoriques consistent, en pratique, à transformer un accident […]

À Chaud 43, hiver 2010

WikiLeaks ou les nouveaux Tartuffe de la raison d’État

Depuis le 28 novembre et la publication par le Guardian, le New York Times, El Paìs, Der Spiegel et Le Monde des premiers télégrammes diplomatiques américains parmi les 251 287 documents confidentiels annoncés pour les semaines à venir, l’affaire WikiLeaks révèle la tiédeur de l’esprit public, jusque parmi les partisans déclarés du partage de l’information […]

Roms, villes ouvertes

Les Roms, exclus de la privatisation des terres en Roumanie, cherchent à migrer vers l’Ouest. D’autres aussi sont refoulés de Grèce où ils étaient saisonniers agricoles, la crise les chasse devant elle. Ils font des allers-retours, ce qui pour une part d’entre eux signifiera arrivée « /au pays où l’on n’arrive jamais/ », arrivée au […]

About Liu Xiaobo

Réponse à quelques critiques Nord-AméricainsA blog proposal to dissuade the American Left from voicing support for Liu Xiaobo’s receipt of the Nobel Prize was widely circulated recently. The author was critical of the Charter 08 document that got Liu imprisoned last year, calling it “ahistorical” and “naive”. It was said to be “far too general” […]

FUMETTI 43. Démoniak

Démoniak

« Ne donnez pas ce qui est chié aux saints, ni ne mangez du porc devant les fleurs, de peur qu’elles ne prennent la lettre aux pieds, et, averties, ne la déchirent.» Évangile selon Maqqueue 7.6 www.demoniak.wordpress.com www.armeedelamour.org www.fremok.org

Démoniak

« Ne donnez pas ce qui est chié aux saints, ni ne mangez du porc devant les fleurs, de peur qu’elles ne prennent la lettre aux pieds, et, averties, ne la déchirent.» Évangile selon Maqqueue 7.6 www.demoniak.wordpress.com www.armeedelamour.org www.fremok.org